Le drone de Google, capable de transporter des colis pesant jusqu’à 3 kg à 100 km/h, est en train de faire disparaître les chauffeurs-livreurs

Il peut transporter des colis pesant jusqu’à près de 3 kilos à plus de 100 km/h. Une nouvelle ère pour le transport et un scénario complexe pour les livreurs. Wing, une filiale d’Alphabet, a présenté ce nouvel appareil qui évite l’utilisation de deux avions pour envoyer des colis lourds. En pleine pandémie, Wing, le service de livraison par drone d’Alphabet, la maison mère de Google. Aujourd’hui, Wing continue de se développer petit à petit.

Pour couvrir le marché des colis plus lourds, Wing a annoncé la création d’un nouveau drone de transport lourd qui pourra transporter les commandes les plus volumineuses. Il est conçu pour transporter des charges allant jusqu’à 2,3 kilogrammes (le double de ce que les modèles précédents pouvaient supporter). La société Google a publié un communiqué de presse précisant que le drone dispose d’une autonomie suffisante pour effectuer un trajet aller-retour de 19 kilomètres en volant à une vitesse de 105 km/heure.

Les avions équipés de moteurs hybrides pourraient être l’avenir du monde des transports

Grâce au drone de Google, les clients pourront commander et expédier davantage de produits. Cet appareil sera présent dans les communautés où le service opère au cours des 12 prochains mois, sans date précise pour l’instant.

Comment fonctionne le nouveau drone de Google ?

Le drone de Google

Actuellement, les drones de Wing utilisent un système de sangles et de crochets pour ramasser les sacs et les cartons des commandes et les déposer devant les maisons des clients. L’entité détenue par Google se targue d’avoir effectué plus de 350 000 livraisons. La majorité de ces colis sont arrivés en Australie, avec une présence importante en Finlande et aux États-Unis.

L’entreprise Google travaille actuellement sur un nouveau système appelé “Aircraft Library” sur une variété de configurations afin de développer des composants de base pour les drones. Il s’agit d’éléments déjà utilisés dans des aéronefs testés en vol. En identifiant les différents besoins du marché, la conception peut être adaptée rapidement.

Le nouveau drone de Google en est le meilleur exemple. En plus des éléments ci-dessus, il est conçu pour fonctionner avec l’infrastructure logistique conventionnelle des sites où Wing travaille, ainsi qu’avec le logiciel nécessaire pour effectuer les livraisons. Il est également compatible avec les systèmes d’automatisation déjà présents dans les flottes de Wing et utilise une conception hybride de pointe.

FraudGPT, le sinistre clone de ChatGPT qui peut faciliter la cybercriminalité

Soixante-dix pour cent des commandes sont préparées avec un avion et 30 % avec deux. Cela signifie que 30 % des colis ont besoin d’au moins deux drones pour atteindre leur destination.

Adam Woodworth, PDG de Wing, s’est exprimé sur ce projet : “C’est comme si les compagnies aériennes exploitaient des avions différents pour des itinéraires différents : ce nouveau drone accélérera nos livraisons pour les commandes plus importantes. Par exemple, vous pouvez commander des ingrédients de dernière minute pour un dîner : des pâtes, de la sauce marinara, du parmesan, des olives en conserve et de l’ail.

Au lieu que les colis arrivent séparément, dans des livraisons différentes, le nouveau drone de Google permet d’unifier les commandes, ce qui fait gagner du temps et de l’argent.

Le nouveau drone de Google suscite l’enthousiasme de l’entreprise.

Cette initiative témoigne de l’engagement de Wing à toujours offrir le meilleur à ses clients. L’entreprise veut réaliser les rêves de ses clients et son PDG a déclaré : “Nous sommes déterminés à faire de cette vision une réalité afin que davantage de clients puissent profiter de la commodité de la livraison par drone. Le nouvel appareil transportant davantage de produits alimentaires, de médicaments et d’articles ménagers essentiels, les clients des zones urbaines et suburbaines pourront mieux regrouper leurs commandes et se les faire livrer en un seul voyage.

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

Manon Rocher
Manon Rocherhttps://celinepina.fr
Manon possède une solide expérience dans le domaine de la mode et a travaillé pour de nombreux médias de renom. Manon est passionnée par l'écriture et la mode depuis son plus jeune âge, ce qui l'a poussée à poursuivre une carrière dans ce domaine. Elle est connue pour son style d'écriture précis et informatif, ainsi que pour son approche créative. Elle est constamment à l'affût des dernières tendances et des innovations dans l'industrie, et elle est toujours prête à partager ses connaissances avec son public.

En rapport

Essai de la BMW iX5 Hydrogen : l’avenir des voitures à pile à combustible ?

Imaginez que vous êtes en 2008, ou en 2009....

Les moteurs à hydrogène ont été inventées par un Espagnol dans les années 1970. Aujourd’hui, ils pourraient être l’avenir de l’industrie automobile

Aujourd'hui, plusieurs constructeurs automobiles et sociétés énergétiques investissent dans...

Toyota met un terme aux adieux aux voitures diesel. Elle a un plan pour sauver les voitures à combustion

Toyota, comme la plupart des grands constructeurs automobiles, investit...

L’hydrogène noir pourrait être la pire idée de tous les temps : l’invention qui vient de se retourner contre nous

Dans un monde en quête incessante de solutions énergétiques...