Renault cherche à adopter la clé du succès de BYD pour ses futures voitures électriques

Date:

Selon les médias, Renault cherche un fournisseur de batteries LFP pour ses prochaines voitures électriques. Elles sont moins chères et plus performantes.

L’une des tendances des voitures électriques actuelles est l’incorporation de batteries LFP (lithium-ferrophosphate), qui sont moins chères et plus performantes que d’autres types de batteries. C’est l’une des clés du succès de BYD dans le domaine des voitures électriques et hybrides, car ses batteries Blade, très sûres et durables, ont précisément cette composition.

Pour ses nouvelles voitures électriques, Renault a toutefois choisi d’aller à l’encontre de la tendance et d’utiliser des batteries NMC, c’est-à-dire des batteries composées de nickel, de manganèse et de cobalt. C’est le cas pour des modèles comme la nouvelle Renault 5, où ce type de batterie a été annoncé dès la première et où les batteries LFP ont été exclues.

Les marques chinoises démontrent la sécurité de leurs voitures électriques avec des tests inhabituels

Les choses pourraient être sur le point de changer. Selon le média français Les Echos, Renault recherche un fournisseur de batteries LFP en vue de les intégrer dans ses futures voitures électriques. Cela leur permettrait d’être moins chères et plus compétitives par rapport à leurs concurrentes de toutes marques.

Renault 5 E-Tech électrique

Batterie NMC ou LFP : le dilemme de Renault

La réalité est que les batteries NMC dont dispose la Renault 5 (et dont disposera la future Renault 4 E-Tech électrique) sont limitées en termes de puissance de charge par rapport à la LFP, du moins dans la version la plus petite de 40 kWh. Alors que cette dernière ne permet qu’une charge lente de 11 kW en courant alternatif, la LFP permet une charge rapide et, dans certains cas, jusqu’à 100 kW, comme dans la Citroën ë-C3.

L’industrie automobile coréenne en tête de la course à l’hydrogène avec de nouveaux moteurs révolutionnaires

Il en va de même pour l’autonomie. Dans sa version la plus simple de 40 kWh, la batterie NMC de la Renault 5 offre 300 kilomètres d’autonomie, alors que l’équivalent LFP de sa rivale Citroën peut aller jusqu’à 320 kilomètres. À ce stade, c’est la LFP qui l’emporte.

Sur le même sujet  La voiture électrique perd 50 % de sa valeur trois ans après son achat

D’autre part, le rapport des Echos affirme que Renault a cherché à ce que son fournisseur de batteries pour la R5, Envision AESC, fournisse des batteries LFP. Cependant, Envision AESC aurait refusé de les fabriquer, obligeant Renault à chercher d’autres fournisseurs. Jusqu’à présent, c’est LG qui est visé, mais il n’y a rien de concret à ce sujet.

Renault Twingo électrique 2026

Quelle sera la première Renault équipée de batteries LFP ?

Jusqu’à présent, tout porte à croire que la première Renault électrique équipée de batteries LFP sera la prochaine Twingo, qui devrait faire ses débuts en 2026 et avec laquelle le constructeur automobile français entend s’attaquer à la Mouette BYD en lui prêtant nombre de ses vertus. C’est-à-dire une efficacité énergétique élevée, un équipement complet, un design à fort impact et, surtout, un prix très attractif.

Plus tard, elles devront rejoindre les autres modèles électriques d’entrée de gamme de la marque comme la Renault 5 E-Tech et la future Renault 4 E-Tech, dont la première mondiale est attendue en octobre prochain. Quoi qu’il en soit, les deux voitures seront dans un premier temps alimentées par des batteries NMC.

Manon Rocher
Manon Rocherhttps://celinepina.fr
Manon possède une solide expérience dans le domaine de la mode et a travaillé pour de nombreux médias de renom. Manon est passionnée par l'écriture et la mode depuis son plus jeune âge, ce qui l'a poussée à poursuivre une carrière dans ce domaine. Elle est connue pour son style d'écriture précis et informatif, ainsi que pour son approche créative. Elle est constamment à l'affût des dernières tendances et des innovations dans l'industrie, et elle est toujours prête à partager ses connaissances avec son public.

Articles connexes

Polémique en Grèce : limitation de la charge des batteries des voitures électriques sur les ferries

La Grèce a récemment introduit une réglementation limitant la charge des batteries des véhicules électriques sur les ferries,...

Le groupe motopropulseur hybride de BYD, d’une autonomie de 2 000 km, est désormais disponible en avant-première

L'une des voitures qui a suscité le plus d'intérêt ces jours-ci à la une de Hybrids and Electrics...

Microsoft va construire au Kenya un centre de données géothermique d’une valeur d’un milliard de dollars

Découvrez comment microsoft et g42 s'associent pour transformer le paysage technologique de l'afrique de l'est avec une infrastructure...

Ce nouveau radar ultra-performant va devenir le pire cauchemar des conducteurs pressés

La sécurité routière est un enjeu majeur pour les autorités françaises, qui ne cessent d'innover pour lutter contre...