AccueilActualitésL'Hydrogène : La prochaine révolution énergétique portée par Honda et GM

L’Hydrogène : La prochaine révolution énergétique portée par Honda et GM

Honda, en collaboration avec General Motors, se positionne en avant-garde de cette révolution, en explorant l'utilisation de l'hydrogène dans divers secteurs, y compris l'aviation et les appareils domestiques. Avec des décennies d'investissement dans la recherche sur l'hydrogène, Honda vise à transformer le paysage énergétique, suggérant un avenir où l'hydrogène pourrait être la clé de la lutte contre le changement climatique.

Alors que l’industrie des véhicules électriques à batterie peine à s’imposer comme la solution ultime, l’hydrogène émerge comme un concurrent sérieux, promettant une révolution dans la manière dont nous concevons la propulsion des véhicules. Honda, pionnier dans le domaine, étend son expertise bien au-delà des automobiles, visant à intégrer l’hydrogène dans une variété d’applications, de l’aviation aux appareils ménagers. En partenariat avec General Motors, Honda avance dans la technologie des batteries à hydrogène, marquant une étape significative vers un avenir où l’hydrogène pourrait jouer un rôle clé dans la lutte contre le changement climatique. Honda plonge au cœur de l’engagement pour l’hydrogène, explorant les défis, les innovations, et les aspirations d’un futur propulsé par cette source d’énergie propre et abondante.

Honda est l’une des entreprises qui s’intéressent à l’hydrogène. Son objectif est que tous les moteurs qu’elle fabrique utilisent l’hydrogène comme carburant. Et c’est tout, littéralement. L’objectif n’est pas seulement de remplacer les moteurs des voitures, mais aussi ceux de diverses machines, telles que les machines à laver et les tondeuses à gazon.

Outre les voitures et les petites machines, la cible principale de ce projet de règne de l’hydrogène est l’aviation.

“Bail social” le gouvernement est contraint de faire marche arrière et de mettre fin à son programme

Une nouvelle entreprise Honda fait progresser les batteries à hydrogène

La fusion des compétences et la collaboration stratégique semblent être la voie à suivre pour de nombreux grands acteurs. C’est également le cas de Honda.

En collaboration avec General Motors en 2020, il a créé une nouvelle société pour développer cette nouvelle aspiration de la batterie à hydrogène. Fuel Cell Systems LLC, c’est le nom de la société, expérimente déjà la voiture à hydrogène Honda CR-V.

L’entreprise est impliquée dans la production de piles à hydrogène depuis près de dix ans. Les piles à hydrogène sont présentées comme une excellente alternative aux batteries au lithium, largement utilisées dans les voitures électriques.

La batterie se compose de cellules plates qui produisent de l’énergie en combinant de l’hydrogène comprimé avec de l’oxygène. La seule émission est de la vapeur d’eau.

La première usine est située à Brownstown, dans le Michigan, et est considérée comme la plus grande entreprise de ce type. Elle a nécessité un investissement de 83 millions de dollars.
Honda a une histoire et des objectifs accomplis dans le domaine de la recherche sur les piles à hydrogène.

BYD le géant chinois bouscule le marché : hybrides rechargeables et luxe au rendez-vous en Europe

Honda étudie le potentiel de l’hydrogène depuis trois décennies. En 2002, la marque a surpris le monde avec la Honda FCX, le premier véhicule à pile à combustible sans émission. En 2008, elle a lancé la Honda FCX Clarity et, en 2016, la berline cinq places Clarity Fuel Cell. Chercheur infatigable de la technologie de l’hydrogène, l’engagement de Honda en faveur du développement durable et de la dépollution ne se limite pas aux moteurs.

L’une de ses principales préoccupations est l’approvisionnement de ceux qui optent pour l’hydrogène. Il s’agit sans aucun doute d’un aspect essentiel pour convaincre les utilisateurs.

Le prix de l’hydrogène est l’une des faiblesses de ce système. Une grande avancée sera de réduire les coûts, de rendre ce carburant moins cher. Les recherches montrent que l’énergie solaire permet de produire de l’hydrogène de manière durable et à moindre coût.

Sur cette base, Honda dispose d’une installation de production d’hydrogène alimentée par l’énergie solaire. Elle produit de l’hydrogène vert par électrolyse.

L’évolution aussi dans les camions

Une autre action de Honda visant à étudier les performances de l’hydrogène est le projet de transport de marchandises sur de longues distances. Honda et Isuzu ont conclu un accord de collaboration pour développer conjointement des camions à hydrogène. Convaincus que l’évaluation de l’efficacité des camions montrera les avantages de l’hydrogène, ils visent à commercialiser ces véhicules d’ici 2027.

À l’heure actuelle, les moteurs électriques ne sont pas l’objectif principal de Honda. Le grand projet est la production d’hydrogène et les batteries à hydrogène.

Avec de l’hydrogène à des prix abordables et les bonnes batteries, Honda et GM visent à développer des avions fonctionnant à l’hydrogène, un grand défi pour les entreprises.

L’hydrogène sera-t-il la solution au changement climatique ? Honda répond par l’affirmative et s’éloigne progressivement des batteries traditionnelles.

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

Top Infos

Coups de cœur