La France mise sur la géothermie et la relance de l’exploitation du cuivre pour une transition énergétique réussie

Date:

La France accélère sa transition énergétique en misant sur la géothermie et le cuivre. Pour réduire sa dépendance aux importations et atteindre ses objectifs climatiques, le pays prévoit de relancer l'exploitation du cuivre et de stimuler les projets d'énergie géothermique. Un plan d'action national ambitieux vise à tripler la production de chaleur renouvelable et le nombre de pompes à chaleur géothermiques d'ici à 2030.

Dans un contexte où les pays européens cherchent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et à renforcer leur indépendance énergétique, la France prend des mesures pour relancer son industrie minière du cuivre et stimuler les projets d’énergie géothermique et de lithium. L’objectif : se libérer de sa dépendance aux importations d’électricité et de combustibles, tout en se rapprochant de ses objectifs climatiques.

L’énergie géothermique, une ressource en plein essor

Les sources d’énergie renouvelables, telles que l’énergie géothermique, occupent une place de plus en plus importante dans les stratégies énergétiques des pays. La France ne fait pas exception et entend tirer parti de cette ressource pour accélérer sa transition énergétique. Bruno Le Maire, ministre des Finances, a récemment annoncé une réduction de moitié du délai d’obtention des permis de recherche sur l’énergie géothermique, ainsi que des permis de stockage du dioxyde de carbone et des permis d’exploitation minière.

BMW en panique commence à céder à la guerre des prix avec ses voitures électriques, malgré son refus initial.

Lors d’un discours prononcé devant une installation de forage géothermique en banlieue parisienne, M. Le Maire a insisté sur l’importance d’utiliser les atouts de la France en matière d’énergie renouvelable. “Nous avons de l’énergie éolienne, de l’énergie hydraulique, de la biomasse, de l’énergie solaire, ainsi que des ressources dans notre sol que nous devons rapidement utiliser”, a-t-il déclaré.

La relance de l’exploitation du cuivre, un enjeu stratégique

La France a cessé l’extraction du cuivre il y a plus de vingt ans, mais elle souhaite aujourd’hui la relancer pour répondre aux besoins croissants en câbles nécessaires pour connecter les nouvelles installations solaires et éoliennes et développer de nouvelles stratégies d’interconnexion avec les pays voisins.

Sur le même sujet  En Allemagne, les voitures électriques n'ont plus la cote. Malgré cela, elles sont encore presque deux fois moins chères que les voitures électriques en France

L’Europe fait marche arrière: Tournant radical pour les voitures diesel

Un plan d’action national ambitieux

L’année dernière, la France a présenté son plan d’action national pour la géothermie. Si elle respecte ses objectifs, elle multipliera par trois sa production de chaleur renouvelable grâce à cette ressource d’ici à 2028, par rapport aux chiffres de 2022, atteignant ainsi 6 térawattheures. De plus, elle prévoit de tripler le nombre de pompes à chaleur géothermiques pour atteindre 10 térawattheures d’ici à 2030.

En misant sur la géothermie et la relance de l’exploitation du cuivre, la France entend ainsi renforcer son indépendance énergétique et accélérer sa transition vers une économie décarbonée, tout en répondant aux enjeux de sécurité nationale et de compétitivité internationale.

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

Articles connexes

Polémique en Grèce : limitation de la charge des batteries des voitures électriques sur les ferries

La Grèce a récemment introduit une réglementation limitant la charge des batteries des véhicules électriques sur les ferries,...

Le groupe motopropulseur hybride de BYD, d’une autonomie de 2 000 km, est désormais disponible en avant-première

L'une des voitures qui a suscité le plus d'intérêt ces jours-ci à la une de Hybrids and Electrics...

Microsoft va construire au Kenya un centre de données géothermique d’une valeur d’un milliard de dollars

Découvrez comment microsoft et g42 s'associent pour transformer le paysage technologique de l'afrique de l'est avec une infrastructure...

Ce nouveau radar ultra-performant va devenir le pire cauchemar des conducteurs pressés

La sécurité routière est un enjeu majeur pour les autorités françaises, qui ne cessent d'innover pour lutter contre...