AccueilActualitésBMW, Mercedes, Volkswagen :...

BMW, Mercedes, Volkswagen : Vers la fin des voitures électriques en Allemagne, malgré le soutien gouvernemental, le défi persiste

Bouleversement dans l'automobile : BMW, Mercedes, Volkswagen face à la montée des start-ups chinoises et à la transition énergétique.

L’industrie automobile est en plein bouleversement. La pression exercée par les nouvelles options de mobilité suscite des inquiétudes et des appels au renouvellement. L’engagement en faveur de véhicules sans émission de carbone d’ici à 2035 a provoqué une effervescence générale.

L’option des voitures électriques stimule les concurrents qui visent à dominer le marché.

D’autre part, de nouvelles possibilités apparaissent pour aligner les moteurs à combustion sur les réductions d’émissions. C’est également une source d’inquiétude pour les constructeurs automobiles.

Dans ce contexte, les grandes marques allemandes BMW, Mercedes Benz et Volkswagen tentent de trouver un moyen de rester au sommet de l’industrie. De nouvelles start-ups chinoises analysent le marché et représentent une réelle menace pour les ventes de millions de dollars des marques les plus connues.

À quoi ressemble le marché automobile européen ?

La plus grande industrie automobile du monde, l’Allemagne, emploie quelque 800 000 personnes. Mercedes-Benz, BMW et Volkswagen sont les principaux acteurs qui luttent pour vaincre la concurrence et augmenter leurs ventes.

Quelle est la source du problème ? Plusieurs entreprises chinoises installent des usines de fabrication de véhicules électriques en Europe. L’objectif est de devancer la norme européenne qui, selon les rumeurs, ne subventionnerait que les entreprises européennes. Ainsi, sous le parapluie européen, l’industrie chinoise devient une menace pour l’industrie allemande de la voiture électrique.

Le déclin des ventes de voitures allemandes entraîne les fournisseurs allemands dans sa chute. Le vaste réseau de fournisseurs a déjà perdu quelque 30 000 employés. Les grandes entreprises allemandes du secteur, telles que Schaeffler et Continental, souffrent de ces réductions. Dans le même temps, elles cherchent à augmenter leurs investissements dans les nouvelles technologies.

Sur le même sujet  Voitures électriques : vers une taxation de l'utilisation des routes pour maintenir les revenus fiscaux ?

Bosch, un autre grand fournisseur de composants pour véhicules électriques, a également annoncé la suppression de 1 200 emplois. ZF Friedrichshafen prévoit de supprimer 12 000 emplois au cours des cinq prochaines années.

Moteurs électriques contre moteurs à combustion : doublement des investissements

En choisissant deux options, on double les coûts. Et comme personne n’est sûr de l’avenir de la mobilité, les fournisseurs investissent sur les deux fronts. D’une part, ils parient sur les véhicules électriques, dont la présence sur le marché ne cesse de croître. D’autre part, la recherche sur le maintien des moteurs à combustion avec de nouveaux carburants mérite également l’attention.

Les entrepreneurs ont le sentiment que tout est double, surtout les efforts et les investissements. Tout sauf le profit. C’est le cas de Vitesco, qui a maintenu une activité importante dans le domaine des moteurs à combustion, ce qui promet une bonne rentabilité. Sa division “technologies électriques” continue à générer des pertes.

Le développement de la version électrique de la Maserati Quattroporte s’arrête, pourquoi ?

Quel est l’atout des véhicules chinois par rapport aux véhicules allemands ?

Les entreprises chinoises axent l’attrait de leurs véhicules sur la technologie. Dans ce domaine, l’industrie allemande a pris du retard et s’est développée très lentement.

Les voitures presque entièrement automatisées, avec des logiciels et des applications qui rendent la conduite plus facile et plus pratique, attirent l’attention des nouveaux acheteurs. Ce n’est pas l’efficacité ou la cylindrée de l’industrie chinoise, mais les fonctionnalités technologiques qui attirent les clients potentiels. Et, bien sûr, le prix, qui a contraint les entreprises allemandes à réduire leurs bénéfices pour tenter de combler l’écart.

Sur le même sujet  Voitures électriques et hybrides : un duel écologique pour la nouvelle ère automobile

Le nombre de fournisseurs automobiles dans le monde a augmenté. La Chine et les États-Unis se développent rapidement. Mais malgré cette augmentation, les fournisseurs allemands perdent des parts de marché et leur présence au profit des Chinois.

Il est vrai que de nombreux fournisseurs allemands ont des activités importantes en Chine. Mais ils fournissent principalement l’industrie allemande, Volkswagen, Mercedes Benz, BMW. Les ventes de ces marques chutent, les fournisseurs aussi. Pendant ce temps, les véhicules chinois, tels que BYD, sont fournis par leurs propres fournisseurs.

Les premiers robots bipèdes dotés de mains arrivent dans l’usine BMW

Le monde de l’automobile traverse une phase de transition dans laquelle l’objectif est clair, mais pas la manière d’y parvenir. À ce stade, la Chine progresse régulièrement et les entreprises allemandes se réinventent pour être compétitives.

Actu

More from Author

Les défis et opportunités du marché des batteries pour véhicules électriques jusqu’en 2031

Le changement radical que connaît l'industrie automobile entraîne une transformation tout...

Le Japon explore l’ammoniac comme carburant pour réduire les émissions maritimes

De grandes innovations sont réalisées dans le domaine du transport maritime,...

Lecture

Les défis et opportunités du marché des batteries pour véhicules électriques jusqu’en 2031

Le changement radical que connaît l'industrie automobile entraîne une transformation tout aussi importante des secteurs secondaires qui la soutiennent, notamment dans la vente de véhicules électriques. Alors que certains de ces secteurs disparaîtront et que d'autres évolueront ou transformeront leurs produits, de nouveaux domaines émergent, qui n'existaient...

Ni électrique, ni hydrogène : ce moteur quantique a une autonomie illimitée, mais il ne devrait pas exister

Un problème à résoudre : ce moteur quantique sera-t-il la solution ? Il est important de mentionner certains des principaux problèmes liés à la fabrication d'une mobilité efficace et respectueuse de l'environnement, car cela serait d'une grande importance en raison de la crise climatique mondiale actuelle. C'est pourquoi...

Le Japon explore l’ammoniac comme carburant pour réduire les émissions maritimes

De grandes innovations sont réalisées dans le domaine du transport maritime, comme ce bateau de course fonctionnant à l'hydrogène. Cependant, le transport maritime émet encore beaucoup de gaz à effet de serre. C'est pourquoi le Japon vient de s'intéresser de près à un carburant inattendu : l'ammoniac....

Trêve possible entre la Chine et l’Europe ? Un “cessez-le-feu” a été conclu après l’imposition de droits de douane

Le 22 juin, le ministre chinois du commerce, Wang Wentao, et Valdis Dombrovskis, vice-président exécutif de la Commission européenne, ont tenu une vidéoconférence au cours de laquelle ils ont discuté de la "guerre commerciale" entre les deux régions. Il s'agissait du sujet principal de la réunion, mais...

L’Amérique dévoile le premier moteur à hydrogène : vitesse inédite et mystère

L'hydrogène est l'élément chimique le plus léger et le plus abondant au monde. Son introduction dans le domaine des carburants pourrait constituer une avancée majeure, car il a le potentiel de fournir une énergie propre et efficace. Il n'est généralement pas produit librement en grandes quantités. On...

Le moteur électrique le plus puissant de l’histoire : 800 CV et un mystère non résolu

Le moteur "Dark Matter" : une révolution technologique Le moteur "Dark Matter" est un moteur électrique de flux axial, une technologie qui permet d'atteindre une densité de puissance exceptionnelle. Avec une puissance de 800 chevaux et un couple de 1 250 Nm, ce moteur propulse la Koenigsegg Gemera...

Punch Torino innove avec un moteur électrique ultraléger : jusqu’à 93% d’efficacité

En pleine décarbonisation des transports, un moteur ultraléger qui permet d'économiser 93 % est apparu. Il ne s'agit pas d'essence, mais d'un nouveau carburant accompagné de 7 000 euros en cadeau. Nous vivons une époque où l'achat d'une voiture est une décision beaucoup plus complexe qu'il y...

Tesla dit adieu à l’électricité (et à l’hydrogène) : voici le nouveau type de moteur sans carburant

Tesla résonne avec un nouveau type de moteur sans carburant qui surprend le monde entier. Devons-nous dire adieu aux voitures électriques ? Chaque jour, la mobilité électrique prend de plus en plus de poids dans le monde grâce à de nouvelles réglementations, à des investissements privés, à...

La Commission européenne analyse la consommation réelle de carburant de 988 124 véhicules… et le résultat est décevant.

Ces données ont été centralisées par l'AECA, l'Association espagnole des entités collaboratrices de l'administration du contrôle technique des véhicules, qui les a transmises au ministère de l'industrie et du tourisme, lequel les a envoyées à la Commission européenne. C'est en mai 2023 que les ITV ont commencé à...

L’Europe dit adieu aux voitures électriques : qu’est-ce qui se passe vraiment ?

L'Europe, autrefois à l'avant-garde de la révolution des véhicules électriques, semble faire un pas en arrière. Des nouvelles réglementations et une série de défis techniques et économiques remettent en question la viabilité à long terme des voitures électriques sur le continent. Cet article explore les raisons de...

Les camions à hydrogène “XCIENT Fuel Cell” de Hyundai Motor atteignent le record de 10 millions de km parcourus en Suisse

À ce jour, les camions XCIENT Fuel Cell de Hyundai sont opérationnels dans dix pays, dont les États-Unis, la Suisse, l'Allemagne, la France, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Corée, Israël, l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. En Suisse, les camions ont atteint cette étape en seulement...

Échec historique du moteur Puretech 1.2 prometteur : des milliards de dollars et des années perdues pour Stellantis

Ce moteur était prometteur en 2012 : aujourd'hui, il pose problème à plus de 500 000 personnes. Le conglomérat automobile mondial Stellantis Group, qui possède des marques automobiles à succès telles que Citroën, DS, Opel et Peugeot, est dans l'embarras en ce qui concerne son moteur Puretech 1.2....