BMW dit adieu à 60 ans d’histoire, plus de moteurs à combustion Made in Germany

L'usine de Munich, siège de l'entreprise, vient de mettre fin à plus de six décennies de travail. La prochaine tâche de ses employés sera de créer les systèmes d'alimentation électrique des nouvelles voitures électriques.

Hergestellt in Deutschland, Made in Germany. Tout au long de l’histoire, nos voisins du nord, un peu plus au nord, ont été réputés pour l’excellence de leur travail et de leur artisanat. Si un produit est fabriqué au pays de Hansel et Gretel, il est synonyme de fiabilité, de durabilité et de bonne facture. Les moteurs BMW s’inscrivent dans cette philosophie, mais nous ne pouvons plus en dire autant. Les Allemands viennent de produire leur dernier bloc dans leur pays et c’est, d’une certaine manière, un tournant important.

Qu’on le veuille ou non, l’électrification est le prochain horizon de la mobilité. Les voitures électriques sont le présent et l’avenir du monde automobile. La combustion est, ou du moins semble être, à bout de souffle. Dans quelques années, on ne parlera plus de cylindres, de pistons ou de bielles. Il faudra changer le dictionnaire et remplacer ces termes par tension, enroulement ou circuit. En Allemagne, ce changement est déjà en cours. Une adaptation qui laisse derrière elle 60 ans d’histoire.

Des opérateurs travaillentsur l'un des derniers moteurs V8 assemblés à Munich.
Le dernier bloc V8 fabriqué en Allemagne est déjà sorti de la chaîne de montage.

On ne peut parler de BMW sans penser à ses magnifiques moteurs six cylindres. Des blocs de combustion qui ont atteint l’excellence alors que tout le monde pensait qu’ils avaient atteint leur plein potentiel. L’usine de Munich les assemble depuis plus de six décennies, ainsi que d’autres moteurs puissants comme le V8 de la génération actuelle des modèles BMW M les plus puissants et les plus extraordinaires. Le 10 novembre dernier, le dernier moteur à combustion construit en Allemagne a quitté l’usine.

Les constructeurs automobiles s’unissent pour sauver les voitures à combustion : ils le feront avec de l’hydrogène

Ce n’est pas nouveau : en 2021, la direction de l’entreprise avait déjà annoncé cette date. Cela ne signifie pas que BMW arrêtera de produire des moteurs à combustion – ce n’est pas le cas – mais ils ne seront plus fabriqués en Allemagne. La production a été déplacée en Autriche, à l’usine de Magna Steyr, et en Angleterre, à l’usine de Hams Hall, où sont déjà produits d’autres groupes motopropulseurs qui équipent la quasi-totalité de la gamme. La grande question est donc de savoir ce qu’il adviendra de l’usine située au nord de Munich.

Absolument rien, l’usine a des projets à long terme et apporte depuis un certain temps déjà des modifications importantes à sa chaîne de montage. Ses ouvriers assemblent déjà des groupes motopropulseurs qui équipent plusieurs modèles de la gamme i, mais le meilleur reste à venir. À partir de 2025, BMW utilisera la plateforme Neue Klasse, qui quittera également l’usine de Munich à partir de 2026. L’entreprise a investi 400 millions d’euros dans l’adaptation de l’usine et le recyclage de l’ensemble du personnel. 1 200 travailleurs devront passer par les salles de classe pour se familiariser avec les moteurs électriques et d’autres composants.

La révolution de la voiture à hydrogène est en marche. Stellantis annonce ses nouveaux modèles

Avec la réorganisation de l’usine principale de Munich, le réseau bavarois de production de voitures électriques prend forme. La i4 est déjà en production à Munich, tandis que la iX, la i7 et la nouvelle BMW i5 sortent de la chaîne de production à Dingolfing. Les SUV électriques, les iX1 et iX2, sont produits à Regensburg, d’autres usines étant également impliquées dans la production de composants. Pour les batteries, BMW dispose déjà de permis pour une usine d’assemblage à Strasskirchen, ainsi que d’autres sites dans le monde.

Source : BR.de

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

Manon Rocher
Manon Rocherhttps://celinepina.fr
Manon possède une solide expérience dans le domaine de la mode et a travaillé pour de nombreux médias de renom. Manon est passionnée par l'écriture et la mode depuis son plus jeune âge, ce qui l'a poussée à poursuivre une carrière dans ce domaine. Elle est connue pour son style d'écriture précis et informatif, ainsi que pour son approche créative. Elle est constamment à l'affût des dernières tendances et des innovations dans l'industrie, et elle est toujours prête à partager ses connaissances avec son public.

En rapport

Essai de la BMW iX5 Hydrogen : l’avenir des voitures à pile à combustible ?

Imaginez que vous êtes en 2008, ou en 2009....

Les moteurs à hydrogène ont été inventées par un Espagnol dans les années 1970. Aujourd’hui, ils pourraient être l’avenir de l’industrie automobile

Aujourd'hui, plusieurs constructeurs automobiles et sociétés énergétiques investissent dans...

Toyota met un terme aux adieux aux voitures diesel. Elle a un plan pour sauver les voitures à combustion

Toyota, comme la plupart des grands constructeurs automobiles, investit...

L’hydrogène noir pourrait être la pire idée de tous les temps : l’invention qui vient de se retourner contre nous

Dans un monde en quête incessante de solutions énergétiques...