Apparemment impossible : un générateur d’électricité sans carburant et sans émission aux applications infinies

L'AI Smart Electromagnetic Generator (AISEG) a été présenté lors de la COP28 : basé sur 4 théories fondamentales et l'intelligence artificielle, il a le potentiel de changer l'avenir de l'énergie propre.

La 28ème Conférence des Parties (COP28), qui s’est récemment tenue à Dubaï, a été le théâtre d’un événement historique dépassant l’accord sur l’élimination progressive des combustibles fossiles. Parmi les innovations présentées, l’AISEG, un générateur électromagnétique intelligent, a captivé l’attention. Ce dispositif, conçu pour générer de l’énergie propre sans carburant ni émissions, pourrait marquer un tournant dans notre quête d’énergies renouvelables.

La COP28 a mis en lumière l’urgence de la transition énergétique mondiale. Dans ce contexte, l’AISEG se présente comme une solution prometteuse, offrant une alternative aux énergies renouvelables traditionnelles, souvent critiquées pour leur coût et leur lente intégration industrielle.

Développé par le groupe SEMP en Corée du Sud et Global Solutions for Project Management à Abu Dhabi, l’AISEG est le fruit de quatre années de recherche intensive. Ce système, qui n’utilise pas de combustibles fossiles, promet une efficacité énergétique révolutionnaire. Sa présentation à la Zone verte de la COP28 a démontré son potentiel en tant qu’outil clé dans la lutte contre le changement climatique.

The AI Smart Electromagnetic Generator #AISEG

Fonctionnement et Technologie

L’AISEG repose sur des principes électromagnétiques fondamentaux, exploitant la loi des carrés inversés pour optimiser l’efficacité énergétique. Il utilise également la loi de Biot-Savart et la loi de Faraday pour générer une fréquence de sortie constante grâce à des signaux logiques contrôlés par IA. Son statut de super-aimant lui confère une polyvalence remarquable, adaptée à diverses applications.

Applications et Implications

un générateur d'électricité sans carburant et sans émission aux applications infinies

L’AISEG a le potentiel de transformer plusieurs secteurs, notamment l’automobile, l’industrie, et même les appareils ménagers. Sa capacité à produire de l’électricité de manière autonome et propre pourrait réduire considérablement la dépendance aux combustibles fossiles.

Défis et Perspectives

Bien que prometteuse, la technologie AISEG doit encore faire face à des défis, notamment en termes de validation indépendante de ses capacités et de son intégration dans les infrastructures existantes. La théorie du “Bandwagoning” suggère que son adoption pourrait s’accélérer à mesure que son efficacité et sa fiabilité seront démontrées.

un générateur d'électricité sans carburant et sans émission aux applications infinies

L’AISEG représente une avancée potentiellement révolutionnaire dans la production d’énergie propre. Sa présentation à la COP28 souligne l’importance croissante de technologies innovantes dans la lutte contre le changement climatique. Avec ses promesses d’efficacité, de polyvalence et d’impact environnemental minimal, l’AISEG pourrait bien être au cœur de la transition énergétique mondiale. Toutefois, son succès dépendra de la validation scientifique et de l’adoption par les industries et les consommateurs. Si les affirmations de ses créateurs se confirment, l’AISEG pourrait non seulement changer notre manière de produire de l’énergie, mais aussi jouer un rôle crucial dans la réalisation des objectifs de décarbonisation fixés par les Accords de Paris.

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

En rapport

Essai de la BMW iX5 Hydrogen : l’avenir des voitures à pile à combustible ?

Imaginez que vous êtes en 2008, ou en 2009....

Les moteurs à hydrogène ont été inventées par un Espagnol dans les années 1970. Aujourd’hui, ils pourraient être l’avenir de l’industrie automobile

Aujourd'hui, plusieurs constructeurs automobiles et sociétés énergétiques investissent dans...

Toyota met un terme aux adieux aux voitures diesel. Elle a un plan pour sauver les voitures à combustion

Toyota, comme la plupart des grands constructeurs automobiles, investit...

L’hydrogène noir pourrait être la pire idée de tous les temps : l’invention qui vient de se retourner contre nous

Dans un monde en quête incessante de solutions énergétiques...