Révolution énergétique : Zap Energy bat la chaleur du soleil avec son dispositif de fusion innovant, FuZe

Date:

La startup américaine Zap Energy a mis au point un dispositif de fusion innovant, FuZe, qui atteint des températures de plasma allant jusqu'à 37 millions de degrés Celsius, soit l'équivalent de la chaleur du soleil. Cette innovation compacte et rentable pourrait potentiellement accélérer la disponibilité de l'énergie de fusion, promettant un avenir plus propre et plus durable.

Une startup américaine, Zap Energy, a mis au point un dispositif de fusion innovant, FuZe, qui atteint des températures de plasma allant jusqu’à 37 millions de degrés Celsius, ce qui constitue un progrès considérable pour la technologie énergétique. Cette innovation compacte et rentable pourrait potentiellement accélérer la disponibilité de l’énergie de fusion, promettant un avenir plus propre et plus durable.

L’énergie de fusion : une alternative plus propre

La fusion nucléaire, qui imite les processus au cœur du soleil, offre une source d’énergie presque illimitée sans les émissions de carbone associées aux combustibles fossiles. Le processus de fusion consiste à chauffer le plasma, le quatrième état de la matière, à des températures extrêmes, ce qui permet aux noyaux de surmonter leur répulsion mutuelle et de fusionner, libérant ainsi d’énormes quantités d’énergie.

Plasma et fusion nucléaire

Le plasma est constitué de noyaux et d’électrons flottants qui ne conservent pas leur état atomique. La fusion d’atomes dans cet état peut libérer une énergie environ 10 millions de fois plus puissante que la combustion d’une quantité équivalente de charbon. Cependant, atteindre et maintenir les températures du plasma nécessaires à la fusion est un défi scientifique majeur.

L’innovation FuZe

Historique du développement

Initialement financée par l’ARPA-E (Advanced Research Projects Agency-Energy) du ministère de l’énergie, l’expérience FuZe (Fusion Z-pinch Experiment) a été mise au point par Zap Energy, issue de recherches menées à l’université de Washington en 2020. FuZe utilise un système unique de confinement du plasma pour empêcher le refroidissement rapide des électrons, qui peut entraver le processus de fusion.

Sur le même sujet  Le déclin paradoxal des voitures électriques en Europe : Enjeux et perspectives

Percées techniques

FuZe fait passer de grands courants électriques à travers de minces filaments de plasma, créant ainsi des champs électromagnétiques qui chauffent et compriment le plasma. Les premières versions de cette approche ont été confrontées à des problèmes de plasmas de courte durée, mais Zap Energy a innové une solution qui utilise la stabilisation du flux de cisaillement pour prolonger la durée de vie du
plasma.

Températures record

En collaboration avec des chercheurs du Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL) et de l’Université de Californie à San Diego (UCSD), Zap Energy a atteint des températures de plasma qui rivalisent avec celles du cœur du soleil. Cela a été possible grâce à la diffusion Thomson, une technique dans laquelle des impulsions de lumière verte mesurent la température en analysant les électrons diffusés.

Une fusion rentable

Contrairement à d’autres projets de fusion qui nécessitent une infrastructure à grande échelle, comme des aimants supraconducteurs ou des lasers puissants, FuZe fonctionne sur une base plus simple et moins coûteuse. Cela permet non seulement de réduire les coûts, mais aussi d’accélérer le développement, faisant de l’énergie de fusion commerciale une réalité plus proche.

Perspectives d’avenir

Le succès de FuZe, dont les résultats ont été publiés dans la revue Physical Review Letters, a incité Zap Energy à lancer un nouveau projet, Fuze-Q, qui vise à atteindre des températures encore plus élevées avec une capacité énergétique dix fois supérieure à celle de son prédécesseur.

Sarah Fortin
Sarah Fortin
Passionnée et expérimentée, Sarah possède une vaste expérience dans le domaine de la beauté, ayant travaillé pour de nombreux magazines et sites web de beauté de premier plan. Sarah est connue pour sa capacité à décrypter les dernières tendances beauté et à les rendre accessibles à tous. Elle est également appréciée pour son style d'écriture clair et concis, ainsi que pour sa créativité dans la recherche de nouvelles idées pour ses articles. Sarah est une source d'inspiration pour de nombreux amateurs de beauté et elle continue de repousser les limites de l'industrie grâce à ses connaissances approfondies et son expérience solide.

Articles connexes

Polémique en Grèce : limitation de la charge des batteries des voitures électriques sur les ferries

La Grèce a récemment introduit une réglementation limitant la charge des batteries des véhicules électriques sur les ferries,...

Le groupe motopropulseur hybride de BYD, d’une autonomie de 2 000 km, est désormais disponible en avant-première

L'une des voitures qui a suscité le plus d'intérêt ces jours-ci à la une de Hybrids and Electrics...

Microsoft va construire au Kenya un centre de données géothermique d’une valeur d’un milliard de dollars

Découvrez comment microsoft et g42 s'associent pour transformer le paysage technologique de l'afrique de l'est avec une infrastructure...

Ce nouveau radar ultra-performant va devenir le pire cauchemar des conducteurs pressés

La sécurité routière est un enjeu majeur pour les autorités françaises, qui ne cessent d'innover pour lutter contre...