Révolution énergétique : le moteur à gaz de 500 ch qui surpasse l’hydrogène et l’électricité !

Date:

Découvrez le puissant moteur à gaz de 500 ch de Volvo, une alternative plus performante que l'hydrogène et l'électricité réunis. Ce moteur, qui s'inscrit dans la stratégie de développement durable de Volvo Trucks, permet de réduire considérablement la consommation de gaz naturel ou de biogaz et d'augmenter l'autonomie des camions. Avec des investissements massifs dans les technologies de transition énergétique, ce moteur pourrait bien mettre à mal les modèles à hydrogène.

Un puissant moteur à gaz de 500 ch est en préparation. Une pièce qui peut surpasser les performances de l’hydrogène et de l’électricité réunis. Selon un rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), pour que l’augmentation de la température moyenne mondiale reste inférieure à 1,5 °C, il faut “réduire considérablement l’utilisation totale des combustibles fossiles”, ce à quoi contribuent des modèles tels que le véhicule bimoteur à hydrogène et le véhicule ci-dessous.

“L’utilisation minimale des combustibles fossiles non réduits et le recours au piégeage et au stockage du carbone dans les systèmes de combustibles fossiles restants”. Pour atteindre cet objectif, il faut investir massivement dans les technologies de transition énergétique, ce qui est déjà en cours, tant dans le secteur public que dans le secteur privé.

L’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) affirme que l’investissement mondial nécessaire est de plus de 5 000 milliards de dollars, soit plus de quatre fois l’investissement record de 1 300 milliards de dollars réalisé en 2022. D’ici à 2030, les investissements cumulés dans les technologies de transition s’élèveront déjà à environ 35 000 milliards de dollars.

L’Europe change de cap : un avenir pour les véhicules diesel et essence utilisant des carburants alternatifs

Volvo annonce un moteur à gaz qui met l’hydrogène sous pression

Dans ces conditions, Volvo annonce l’arrivée d’un moteur à gaz de 500 ch, qui vient s’ajouter à l’offre de deux autres moteurs de 420 ch et 460 ch. Ces pièces ont bénéficié d’améliorations significatives permettant de réduire la consommation de gaz naturel ou de biogaz jusqu’à 4 %.

Sur le même sujet  La nouvelle génération de voitures électriques abordables va-t-elle relancer la demande ?

En outre, Volvo Trucks élargit sa gamme de réservoirs de GNL avec un réservoir 10 % plus grand, qui offrira une autonomie de 1 000 kilomètres. Il peut être installé indistinctement sur les camions des gammes FH et FM, avec la possibilité de le demander pour les véhicules FMX.

Volvo garantit qu’il est doté d’améliorations mécaniques considérables qui le rendent conforme au niveau d’émissions Euro VI E, ce qui permet de réduire la consommation d’essence jusqu’à 4 % par rapport aux versions VI D. Les moteurs sont dotés de nouveaux injecteurs et pistons, d’un nouveau système d’injection et d’un nouveau système d’échappement.

Ils sont dotés de nouveaux injecteurs et pistons pour réduire les frottements, d’un nouveau turbocompresseur, d’une pompe à huile variable et d’une ventilation du carter, qui utilise de l’huile non filtrée.

Le déclin paradoxal des voitures électriques en Europe : Enjeux et perspectives

L’arrivée de ce puissant moteur à gaz met à mal les modèles à hydrogène

Pour augmenter l’autonomie des camions, la marque a élargi sa gamme de réservoirs de gaz naturel liquéfié (GNL) avec un réservoir d’une capacité supérieure de 10 %, qui peut atteindre une autonomie de 1 000 km. Le gaz stocké dans ces réservoirs est conservé sous forme liquide à 160°C en dessous de zéro et occupe moins de volume.

Ces moteurs sont très similaires aux moteurs diesel. Ils n’utilisent pas de bougies d’allumage, mais un système d’injecteurs à deux aiguilles qui alimente la chambre de combustion en gaz et en une petite quantité de diesel ou de HVO, le diesel synthétique issu de sources renouvelables.

Sur le même sujet  Amazon, Google et Microsoft manifestent un intérêt croissant pour l'énergie nucléaire et géothermique

Volvo lance un moteur à gaz sur le marché pour renforcer son offre en matière de développement durable

Cette proposition de Volvo Trucks s’inscrit dans le cadre de sa stratégie visant à atteindre zéro émission : camions électriques à batterie, camions à pile à combustible et moteurs à combustion fonctionnant avec des carburants renouvelables tels que le biogaz, le HVO ou même l’hydrogène vert.

“Diverses solutions techniques sont nécessaires car la disponibilité de l’énergie et de l’infrastructure des carburants varie considérablement d’un pays à l’autre et d’une région à l’autre, et aussi parce que les exigences de chaque mission de transport peuvent varier”, prévient Daniel Bergstrand, chef de produit pour les camions à gaz chez Volvo Trucks.

Volvo Trucks s’attend à ce que la production de ce puissant moteur à gaz augmente et remplace l’utilisation du GNL fossile. Une prouesse qui mettrait définitivement hors course les nouveaux modèles à hydrogène.

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

Articles connexes

Polémique en Grèce : limitation de la charge des batteries des voitures électriques sur les ferries

La Grèce a récemment introduit une réglementation limitant la charge des batteries des véhicules électriques sur les ferries,...

Le groupe motopropulseur hybride de BYD, d’une autonomie de 2 000 km, est désormais disponible en avant-première

L'une des voitures qui a suscité le plus d'intérêt ces jours-ci à la une de Hybrids and Electrics...

Microsoft va construire au Kenya un centre de données géothermique d’une valeur d’un milliard de dollars

Découvrez comment microsoft et g42 s'associent pour transformer le paysage technologique de l'afrique de l'est avec une infrastructure...

Ce nouveau radar ultra-performant va devenir le pire cauchemar des conducteurs pressés

La sécurité routière est un enjeu majeur pour les autorités françaises, qui ne cessent d'innover pour lutter contre...