Restez au chaud et économisez : astuces efficaces pour chauffer votre appartement sans ruiner votre budget

Date:

Vous n’êtes pas à l’aise chez vous ? Le sol est froid, vos pieds ont froid et vos mains aussi ? Vous pouvez augmenter le chauffage – ou éviter quelques pertes de chaleur inutiles en quelques gestes. Chauffer son logement sans radiateur – voilà comment ça marche !

D’après vous, avec quoi consommons-nous le plus d’énergie ? A : En voiture ? B : Avec les appareils électriques ? Ou C : avec le chauffage ? Vous avez parié sur A ou B, n’est-ce pas ? Non, et vous n’êtes pas les seuls à vous tromper. En fait, nous consommons 47 % de l’énergie de notre maison avec le chauffage privé.

Les conseils suivants sont d’autant plus précieux, car ils vous aident à garder votre maison et votre appartement au chaud. Chauffer sans radiateur, donc :

    1. appartement froid malgré le chauffage ? Fermez les portes !
      Fermez les portes des pièces plus froides. L’air chaud sur les murs froids de l’appartement peut en outre provoquer des moisissures.
    2. alternative à l’augmentation du chauffage : Baissez les volets roulants
      Baisse les volets roulants la nuit – ils réduisent les pertes de chaleur par les fenêtres d’environ 20 %. Des rideaux lourds renforcent cet effet.
    3.  déplacer les meubles au lieu de chauffer davantage: Veillez à ce que les meubles et les rideaux soient éloignés des radiateurs d’une largeur de main environ, afin que la chaleur puisse se répartir dans la pièce. L’accumulation de chaleur peut entraîner jusqu’à 20 % de frais supplémentaires.
    4. Isoler les tuyaux de chauffage pour avoir un logement chaud.
      De cette manière, vous évitez qu’une trop grande quantité de chaleur se perde entre la cave et l’appartement. Vous trouverez des coquilles isolantes dans les magasins de bricolage pour quelques euros seulement.
    5. calfeutrer les fenêtres et les portes pour éviter que le logement ne soit froid.
      Les profilés d’étanchéité et le film pour fenêtres permettent de réduire les fuites de chaleur vers l’extérieur.
    6. sol froid ? Mettre des tapis ou des moquettes.
      Les revêtements de sol textiles réduisent les pertes de chaleur par le sol si vous n’avez pas de chauffage au sol.
    7. Chaud et confortable : chauffer avec des bougies
      Même les bougies augmentent sensiblement la température de la pièce. Et elles apportent aussi un peu de confort !
    8. Chauffer sans chauffage : augmenter l’humidité de l’air
      Un air humide est plus chaud au toucher qu’un air sec. Pour atteindre 40 à 60 % d’humidité idéale, utilise un humidificateur d’air ou plusieurs plantes d’intérieur qui rejettent la majeure partie de l’eau d’arrosage dans l’environnement via leurs feuilles.
    9. la chaleur par la propreté : nettoyer les radiateurs
      La poussière empêche la diffusion de la chaleur dans la pièce. Si vous la bannissez systématiquement de vos radiateurs – même dans les lamelles étroites – vous utiliserez mieux l’énergie de chauffage.
    10. un appartement froid malgré le chauffage ? Purger les radiateurs
      Des radiateurs ventilés se réchauffent plus rapidement et plus uniformément – ce qui procure une sensation de bien-être et réduit la consommation d’énergie. Pour savoir exactement comment purger votre chauffage, cliquez ici.
    11. chauffer en continu = chauffer correctement
      Chauffez en mode économique lorsque vous quittez la maison. Vous éviterez ainsi de devoir utiliser beaucoup d’énergie pour ramener des pièces fortement refroidies à la température souhaitée.
    12. Aérer au lieu d’incliner pour avoir un logement chaud
      Fermez le chauffage et ouvrez toutes les fenêtres pendant 5 minutes plusieurs fois par jour pour remplacer l’air vicié par de l’air frais. Les fenêtres basculées en permanence refroidissent les murs.
      Avec ces conseils, vous devriez déjà pouvoir faire quelque chose. Et le meilleur : seule la pose de tapis ou de moquettes pourrait coûter de l’argent. Il vaut donc la peine de suivre ces conseils. En fin de compte, cela revient pour nous à “chauffer sans radiateurs”, ce qui est d’ailleurs le plus avantageux : pour l’homme et l’environnement.
    13. répartir l’air chaud de manière optimale dans l’appartement:
      Si vous construisez, vous devez absolument veiller à placer correctement vos radiateurs – sur des murs extérieurs bien isolés et près ou directement sous la fenêtre. En outre, les radiateurs doivent être aussi larges que les fenêtres elles-mêmes. Cela permet de compenser directement l’afflux de froid et de mieux faire circuler l’air chaud dans l’appartement ou la pièce. Un autre avantage de ce placement directement sous la fenêtre : l’air froid descendant est mieux compensé. C’est l’air qui est refroidi par la vitre de la fenêtre et qui pénètre dans la pièce. Celui qui veille à ce que l’air chaud produit soit réparti de manière optimale dans l’appartement bénéficie donc d’un meilleur confort d’habitation – à des coûts énergétiques moindres. Un confort d’habitation qui peut encore être amélioré par l’installation d’un ventilateur de plafond. En effet, l’air chaud monte toujours vers le haut. Le ventilateur le fait redescendre et réduit ainsi tes besoins en chauffage. En outre, il rend la chaleur estivale plus supportable.
Sur le même sujet  Une nouvelle assistante virtuelle sur WhatsApp pour combattre la solitude des personnes âgées

Tout cela n’aide pas – l’appartement reste froid malgré le chauffage ? Consultez un conseiller en énergie !

13 conseils pour un appartement chaud

Si vous n’arrivez toujours pas à maintenir votre appartement à une température confortable avec des dépenses de chauffage raisonnables, il vaut la peine de réfléchir à une modernisation. Un chauffage à condensation moderne réduit vos frais de chauffage jusqu’à 30 % et est rapidement rentabilisé. Mais la réduction des pertes de chaleur par l’enveloppe du bâtiment peut également être une bonne approche. Un conseiller en énergie près de chez vous saura vous conseiller.

Attention ! Ne pas chauffer en hiver n’est pas une option

Si l’on économise sur le chauffage pendant la journée et que l’on reste bien au chaud le soir, on s’expose de plus en plus souvent à des moisissures dans la maison. Les experts estiment qu’une maison sur deux est désormais infestée de moisissures. Les bâtiments neufs et anciens sont concernés.

Même dans les bâtiments qui n’avaient jusqu’à présent rien à voir avec la moisissure, les cultures prolifèrent souvent après un hiver froid – parce que le non-chauffage y était une option. Il est donc d’autant plus important pour vous de tenir compte de ce qui suit : Plus vous laissez votre maison se refroidir, plus les moisissures peuvent se développer.

En effet, l’humidité que vous produisez en respirant, en transpirant, en prenant un bain, en nettoyant, en cuisinant, etc. se dépose sur les faces intérieures froides des murs extérieurs. Une aération insuffisante favorise encore ce phénomène, car l’humidité ne peut pas s’échapper.

Sur le même sujet  Votre horoscope hebdomadaire : Découvrez ce que les étoiles vous réservent cette semaine

Et vous avez déjà préparé le terrain à la formation de moisissures, que vous “fertilisez” encore en augmentant relativement fortement la température de la pièce le soir. Le fait de ne pas chauffer la journée n’est pas très judicieux d’un point de vue énergétique.

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

Articles connexes

Adieu aux moteurs et aux batteries des voitures : l’invention japonaise qui va tout changer

Les voitures modernes se déplacent grâce à des moteurs et des batteries qui surmontent la gravité et le...

Toyota met à jour sa voiture la moins populaire, la seule qui se vend à moins de 10 exemplaires par an.

Alors que l'industrie automobile mondiale se tourne massivement vers l'électrique, Toyota continue de parier sur l'hydrogène. Cette stratégie...

La meilleure batterie électrique de l’histoire : 1000 km d’autonomie et sans cobalt

L'industrie automobile ne cesse d'impressionner par ses innovations prometteuses, visant une efficacité énergétique accrue. La dernière en date...

Le premier moteur à énergie éolienne : une révolution pour la mobilité durable

Les véhicules à moteur thermique, utilisant des combustibles fossiles, sont connus pour leurs émissions élevées de dioxyde de...