Le Retour Triomphal de cette marque relance sa voiture à hydrogène en édition ultra-limitée

La Hyundai N Vision 74, fusionnant design rétro et technologie de pointe, marque le grand retour de la voiture à hydrogène. Mais avec une production limitée à 100 exemplaires, cette merveille technologique restera un rêve inaccessible pour beaucoup.

La voiture à hydrogène semble être l’alternative du futur, mais si nous vous disions qu’une marque l’a déjà commercialisée et qu’elle en lance une nouvelle édition ? Elle veut laisser derrière elle le modèle phare de Jeep qui a ébloui tout le monde, mais vous ne pouvez peut-être pas l’acheter. Le problème n’est pas l’argent, c’est quelque chose de très différent qui vous donnera envie de le conduire.

Les marques automobiles qui ouvrent la voie à l’hydrogène : en avant toute !

Ces derniers mois, l’hydrogène a fait une entrée fracassante sur la scène de l’industrie automobile. Plusieurs constructeurs se sont résolument engagés en faveur de cette source d’énergie et les grandes entreprises consacrent plus que jamais des ressources au développement de voitures à hydrogène, qu’elles soient à pile à combustible ou à moteur à combustion.

Pour cette dernière, l’aspect le plus innovant est qu’elle est alimentée par de l’hydrogène. En fait, l’hydrogène surpasse les moteurs électriques et à GNC (gaz naturel comprimé) en termes de durabilité. Stellantis, après avoir lancé son premier véhicule à hydrogène, a surpris en annonçant qu’elle en voulait plus.

Elle a réussi à collaborer avec une entreprise française spécialisée dans les piles à combustible, qui sont encore rares en Europe. Cependant, malgré le boom, seuls deux modèles de voitures à hydrogène sont disponibles en Espagne : la Hyundai NEXO et la Toyota Mirai, la première étant commercialisée depuis 2018.

L’UE et le retour inattendu des voitures à combustion : entre réalités et ambitions environnementales

La voiture à hydrogène qui revient, mais avec un problème qui vous empêchera de l’acheter

Après avoir imaginé pendant sept ans des performances alimentées par l’hydrogène, Hyundai N dévoile sa dernière création : la N Vision 74. Inspiré par l’emblématique Hyundai Pony Coupé de 1974, cet étonnant coupé au style rétro allie l’élégance du passé à l’innovation du futur.

Équipé d’une pile à combustible à hydrogène et d’une batterie électrique, le N Vision 74 entrera en production en 2026, avec des plans ambitieux comprenant 70 unités pour une utilisation sur route et 30 pour la course automobile. Vous comprenez maintenant pourquoi nous avons dit que vous alliez avoir un problème ?

L’hommage au concept original de 1974 ajoute une touche de nostalgie, fusionnant l’héritage de Giugiaro avec les dernières technologies de propulsion. Mais le hic pour les acheteurs potentiels, c’est qu’il ne sera produit qu’à 100 exemplaires.

Comme vous le savez, les marques optent souvent pour des éditions limitées afin d’améliorer la réputation de leurs voitures. C’était l’une des premières stratégies de Tesla, qui a rapidement dû l’abandonner. L’une des rares marques à avoir réussi à la maintenir est Ferrari, ce qui est plus qu’attendu.

La fin de la voiture à combustion aura lieu en 2035 mais Porsche n’en est pas si sûr

Un aperçu des caractéristiques de cette voiture à hydrogène innovante

La Hyundai N 2025 Vision Gran Turismo, dévoilée au salon de l’automobile de Francfort en 2015, a marqué le début de la vision de la marque N en matière de performance à l’hydrogène. Sept ans plus tard, cette vision prend vie avec la N Vision 74, une voiture à hydrogène qui redéfinit les véhicules performants.

Ce modèle intègre des technologies de pointe en matière de piles à hydrogène, ce qui permet d’atteindre un équilibre optimal entre l’aérodynamisme et le refroidissement. Son design fonctionnel dépasse toutes les attentes, et l’intérieur combine des éléments hérités du Pony coupé avec des détails modernes et des sièges de course.

Bien que cela semble tentant, vous devez savoir que, compte tenu de l’approche unique de Hyundai. Lorsque ce modèle reviendra, ce ne sera pas en grandes quantités, vous savez les unités qui seront mises sur le marché. La plupart, selon la marque, seront destinées aux marchés américain et coréen.

Que pensez-vous du retour de cette voiture à hydrogène ? Au vu de ce que nous avons vu, nous ne la verrons peut-être pas sur nos routes, mais l’ Europe a un atout dans sa manche. Elle veut changer complètement notre façon de conduire, c’est pourquoi elle a autorisé ces véhicules du futur que nous n’avons vu qu’aux États-Unis. Vous imaginez conduire l’un d’entre elle ? Ce serait mémorable, à n’en pas douter.

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

En rapport

Essai de la BMW iX5 Hydrogen : l’avenir des voitures à pile à combustible ?

Imaginez que vous êtes en 2008, ou en 2009....

Les moteurs à hydrogène ont été inventées par un Espagnol dans les années 1970. Aujourd’hui, ils pourraient être l’avenir de l’industrie automobile

Aujourd'hui, plusieurs constructeurs automobiles et sociétés énergétiques investissent dans...

Toyota met un terme aux adieux aux voitures diesel. Elle a un plan pour sauver les voitures à combustion

Toyota, comme la plupart des grands constructeurs automobiles, investit...

L’hydrogène noir pourrait être la pire idée de tous les temps : l’invention qui vient de se retourner contre nous

Dans un monde en quête incessante de solutions énergétiques...