Finie la belle vie pour les conducteurs étrangers! L’UE impose des amendes transfrontalières et vous ne pourrez plus y échapper!

Date:

L'Union européenne renforce la coopération transfrontalière pour lutter contre les infractions routières. Les conducteurs étrangers ne pourront plus échapper aux amendes grâce à de nouvelles règles approuvées par le Parlement européen.

Les nouvelles règles obligeront les autorités nationales à répondre aux demandes d’amendes routières émanant d’autres pays de l’UE dans un délai maximum de deux mois.

Le Parlement européen a approuvé mercredi, avec 570 voix pour, 36 voix contre et 24 abstentions, le renforcement de la coopération entre les États membres en matière d’enquêtes transfrontalières sur les infractions au code de la route. Cette nouvelle législation vise à lutter contre la conduite imprudente à l’étranger et à réduire le nombre d’infractions transfrontalières impunies, qui s’élève actuellement à environ 40 %.

Les nouvelles règles obligeront les autorités nationales à répondre aux demandes d’amendes routières émanant d’autres pays de l’UE dans un délai maximum de deux mois. En outre, à la demande de l’État membre dans lequel l’infraction a été commise, le pays de résidence de l’auteur de l’infraction peut être chargé de recouvrer l’amende, à condition que le montant soit supérieur à 70 euros et qu’il reste impayé après que toutes les options légales ont été épuisées.

Les autorités interviendront en cas d’excès de vitesse, de conduite en état d’ivresse ou de franchissement de feu rouge, mais aussi en cas de stationnement ou de dépassement dangereux ou de délit de fuite. Les autorités du pays où l’infraction a été commise disposeront d’un délai maximum de onze mois à compter de la date de l’irrégularité pour adresser un avertissement aux autres partenaires. Cet avis de circulation comprendra des détails tels que l’heure de l’incident, les circonstances et les modalités de recours contre l’amende.

Sur le même sujet  MONOCAB OWL, le monorail autonome destiné à faire revivre les lignes ferroviaires désaffectées en offrant une alternative de transport dans les zones rurales

Une fois que le Conseil aura approuvé ces nouvelles règles, les pays de l’UE disposeront de 30 mois pour commencer à les appliquer. En outre, afin d’accroître la transparence et de faciliter l’utilisation des nouvelles règles, la Commission mettra en place un portail en ligne répertoriant les règles, les possibilités de recours et les amendes routières correspondantes, entre autres.

Manon Rocher
Manon Rocherhttps://celinepina.fr
Manon possède une solide expérience dans le domaine de la mode et a travaillé pour de nombreux médias de renom. Manon est passionnée par l'écriture et la mode depuis son plus jeune âge, ce qui l'a poussée à poursuivre une carrière dans ce domaine. Elle est connue pour son style d'écriture précis et informatif, ainsi que pour son approche créative. Elle est constamment à l'affût des dernières tendances et des innovations dans l'industrie, et elle est toujours prête à partager ses connaissances avec son public.

Articles connexes

Polémique en Grèce : limitation de la charge des batteries des voitures électriques sur les ferries

La Grèce a récemment introduit une réglementation limitant la charge des batteries des véhicules électriques sur les ferries,...

Le groupe motopropulseur hybride de BYD, d’une autonomie de 2 000 km, est désormais disponible en avant-première

L'une des voitures qui a suscité le plus d'intérêt ces jours-ci à la une de Hybrids and Electrics...

Microsoft va construire au Kenya un centre de données géothermique d’une valeur d’un milliard de dollars

Découvrez comment microsoft et g42 s'associent pour transformer le paysage technologique de l'afrique de l'est avec une infrastructure...

Ce nouveau radar ultra-performant va devenir le pire cauchemar des conducteurs pressés

La sécurité routière est un enjeu majeur pour les autorités françaises, qui ne cessent d'innover pour lutter contre...