AccueilActualitésCe moteur à hydrogène de 360 ch français vise à mettre définitivement...

Ce moteur à hydrogène de 360 ch français vise à mettre définitivement au rancart les voitures électriques

L'industrie française progresse dans la recherche sur les moteurs. D'autres travaillent sur les carburants, c'est pourquoi Efficient Hydrogen Motors (EHM) s'efforce de créer des moteurs capables de fonctionner efficacement avec les nouveaux carburants qui arrivent sur le marché.

L’hydrogène est l’un des carburants les plus prometteurs de l’avenir. Dans cette optique, l’EHM expérimente un moteur à combustion d’hydrogène fonctionnant sur un cycle à cinq temps.

Qu’est-ce qui diffère des moteurs précédents ?

Le changement le plus important est l’architecture, qui est passée de quatre à cinq temps. Les moteurs déjà utilisés avec l’hydrogène sont les mêmes que les moteurs à essence et diesel. Il s’agit de moteurs à combustion interne qui fonctionnent sur des cycles à quatre temps. Le nouveau moteur développé par EHM est un moteur à cinq temps.

L’entreprise qui a fait le plus de recherches sur l’hydrogène : elle a maintenant décidé de l’abandonner pour une raison désastreuse

Le moteur à combustion traditionnel qui fonctionne également à l’hydrogène.

La première étape du cycle traditionnel est l’admission d’air et de carburant. Vient ensuite la compression de ce mélange, une étincelle provenant de la bougie d’allumage déclenche la troisième étape, la combustion qui libère l’énergie qui fait tourner le moteur. La quatrième étape est l’émission des gaz résultant de la combustion, et c’est la fin du processus, qui se répète de manière cyclique.

Le nouveau moteur EHM

L’innovation d’EHM ajoute un cinquième cycle. Cette nouvelle phase du processus permet de récupérer l’énergie thermique des gaz émis par le moteur et de la stocker dans un deuxième cylindre.

Ainsi, les gaz résiduels génèrent de l’énergie qui entraîne également le moteur. De plus, ce cinquième cycle ne consomme pas de carburant supplémentaire. Un autre aspect positif est qu’il résout le problème de pré-allumage des moteurs à hydrogène à quatre temps.
Efficacité : l’avantage suprême du moteur EHM

Le résultat de ce moteur à cinq cycles est clair : une efficacité et des performances accrues. L’hydrogène est actuellement un carburant coûteux. Pour le rendre plus populaire, il faut donc augmenter les performances. Plus de performance signifie plus d’efficacité. Dans cette équation, l’équilibre entre l’utilisation de l’hydrogène et le nouveau moteur d’EHM est favorable à l’économie et à la planète.

Les innovateurs affirment qu’il présente des taux d’efficacité de plus de 50 %, contre 37 % pour les moteurs traditionnels. EHM a l’intention de produire un modèle de ces moteurs qui aura une puissance de 360hp/265kW.

Sur son site web, l’entreprise annonce que la technologie est testée sur un prototype d’autobus dans lequel le moteur diesel a été remplacé par ce moteur à cinq temps. Aucune mention n’est faite de l’évaluation, qui devrait prendre du temps pour produire des données intéressantes.

https://celinepina.fr/le-moteur-a-eau-fonctionne-pour-la-premiere-fois-de-lhistoire-400-ch-et-6-500-tr-min/

Applications dans lesquelles le nouveau moteur à cinq temps EHM est testé

Les techniciens estiment que ce nouveau moteur est particulièrement efficace dans l’industrie et les véhicules de transport lourd. Dans les systèmes où la consommation d’hydrogène est plus importante, le rendement est plus élevé.

La première étape du projet EHM consiste à développer des générateurs électriques fonctionnant avec ce moteur. Une fois la technologie éprouvée, il s’attachera à l’appliquer aux véhicules de transport lourds. L’objectif est de créer des moteurs à cinq temps pour les bateaux de pêche, les bennes à ordures et les camions de marchandises.
Investisseurs bienvenus

Pour réaliser ce moteur, il doit créer une usine de production à Châteaulin, dans le Finistère. Il est en train de chercher des investisseurs pour apporter 100 millions d’euros sur trois ans. Le projet initial prévoit une production de 3 500 unités par an, en vue d’une croissance progressive.

Dans ses plans d’action, l’entreprise a également inclus la production de moteurs dotés de cette technologie pour les véhicules légers, tels que les voitures particulières. D’aucuns estiment que si ces moteurs fonctionnent comme annoncé, ce sera l’adieu définitif aux voitures électriques rechargeables.

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

Top Infos

Coups de cœur