Bye bye les moteurs tels que vous les connaissiez : ce moteur coréen qui réduit les émissions de CO2 de 99 %

Alors que l'Europe s'oriente vers l'électrification, un moteur coréen à hydrogène promet de bouleverser le marché automobile en réduisant drastiquement les émissions de CO2. Découvrez cette innovation qui pourrait redéfinir notre approche des transports.

Les voitures à combustion ont une date de péremption, d’abord pour la fin de leur production, puis pour leur disparition complète des routes. L’Union européenne vise 2050, mais si nous pouvions le faire plus tôt ? Ce moteur coréen réduit les émissions de CO2 de 99 % et va tout changer (comme ces autoroutes allemandes qui sont parmi les meilleures du monde).

Que deviennent les voitures à combustion ? 2024 marque un avant et un après

2023 a marqué la fin des véhicules diesel en Europe. Les ventes de véhicules électriques ont dépassé celles des véhicules diesel, créant un précédent historique. Le marché automobile évolue rapidement, abandonnant la préférence traditionnelle pour les voitures à combustion.

Dans ce contexte en pleine évolution, Mazda a adopté une approche originale. L’entreprise souhaite développer ses moteurs à hydrogène et faire un bond en avant dans le domaine des voitures électriques. Ce n’est pas qu’elle ne produise pas ces dernières, mais elle veut offrir une alternative à ses clients.

En 2023, plus de 1,5 million de voitures électriques ont été immatriculées en Europe, soit une augmentation de 37 % par rapport à l’année précédente. Cette évolution des préférences des consommateurs reflète la transition vers des formes de mobilité plus durables et plus efficaces, ce qui témoigne d’un revirement remarquable de l’industrie.

L’UE et le retour inattendu des voitures à combustion : entre réalités et ambitions environnementales

Le moteur coréen va révolutionner les voitures à combustion

Dans le cadre de la recherche d’alternatives aux moteurs diesel et à essence, les moteurs à combustion alimentés à l’hydrogène sont apparus comme une option prometteuse. Alors que plusieurs marques explorent cette technologie, les développements les plus récents viennent de Corée du Sud.

Hyundai-Kia Motor Company, en collaboration avec l’Institut coréen des machines et des matériaux, a mis au point un moteur à hydrogène de deux litres à injection directe, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives à l’industrie automobile.

Ce moteur se distingue par son efficacité à injecter de l’hydrogène à une pression de plus de 30 bars. Cette pression, associée à un turbocompresseur, permet de surmonter la perte d’efficacité liée à l’état gazeux de l’hydrogène. Cette approche montre comment il pourrait être possible de remplacer définitivement les voitures à combustion.

Une invention Philips qui offrira une durée de vie infinie aux batteries, sans qu’il soit nécessaire de les recharger

Comment ont-ils réussi à réduire les émissions de 99 % ?

L’équipe de recherche composée de Young Choi du KIMM et de Hong-gil Baek de Hyundai-Kia Motor Company a réalisé une percée significative avec un moteur à hydrogène de deux litres qui élimine pratiquement toutes les émissions de dioxyde de carbone.

Ce moteur utilise l’injection directe d’hydrogène, ce qui améliore l’efficacité de la combustion, l’économie de carburant et réduit considérablement les émissions. Ce moteur coréen a permis de réduire de 99 % les émissions de polluants et de 90 % les particules par rapport à l’essence.

En outre, il émet des oxydes d’azote en dessous de 15 ppm, ce qui constitue une avancée significative en termes de durabilité. L’amélioration du rendement thermique et la réduction substantielle des émissions démontrent le potentiel de cette technologie à transformer l’industrie automobile.

Il ne faut jamais perdre de vue que ce nouveau moteur peut être utilisé pour n’importe quel type de véhicule. Il fonctionne sur la base d’un principe thermodynamique très élémentaire et pourrait être exporté à tous les types de véhicules, des camions aux motos. Pouvez-vous imaginer les émissions qui pourraient être économisées pour la planète ?

Le rythme auquel nous progressons dans l’électrification de notre flotte de véhicules pourrait ne pas être à la hauteur d’une telle invention. Le moteur coréen ne réduit pas seulement les émissions au minimum, il est aussi une métaphore : et si nous nous faisions dépasser par l’Asie ? Les routes de notre continent sont plus durables, mais nous continuons à utiliser des voitures à combustion (bien que la Norvège ait cent ans d’avance).

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

En rapport

Essai de la BMW iX5 Hydrogen : l’avenir des voitures à pile à combustible ?

Imaginez que vous êtes en 2008, ou en 2009....

Les moteurs à hydrogène ont été inventées par un Espagnol dans les années 1970. Aujourd’hui, ils pourraient être l’avenir de l’industrie automobile

Aujourd'hui, plusieurs constructeurs automobiles et sociétés énergétiques investissent dans...

Toyota met un terme aux adieux aux voitures diesel. Elle a un plan pour sauver les voitures à combustion

Toyota, comme la plupart des grands constructeurs automobiles, investit...

L’hydrogène noir pourrait être la pire idée de tous les temps : l’invention qui vient de se retourner contre nous

Dans un monde en quête incessante de solutions énergétiques...