La Dacia Spring est temporairement retirée du marché français car elle est exclue des aides d’État

Date:

La France a renforcé les critères d'éligibilité des voitures électriques pour l'année prochaine. La nouvelle formule est basée sur un score environnemental qui exclut de facto tous les véhicules en provenance de Chine, de la Tesla Model 3 à l'ensemble de la gamme BYD.

La populaire Dacia Spring a été touchée par cette mesure protectionniste. En conséquence, la firme roumaine a retiré ce modèle de son configurateur français, bien qu’il s’agisse d’une mesure temporaire. Comme l’ont confirmé les médias français, l’entreprise décidera avant la fin de l’année comment faire en sorte que la petite citadine reste compétitive par rapport à des modèles tels que la Citroën ë-C3.

Cette dernière, qui commence à 23 300 euros dans le pays voisin, est non seulement plus grande et offre 100 km d’autonomie en plus, mais elle a également accès à la prime d’État de 5 000 euros, puisqu’elle est produite en Slovaquie. Dacia devra donc ajuster ses tarifs pour éviter l’effondrement des ventes.

En septembre 2024, la Dacia Spring bénéficiera d’un restylage important. En plus d’un design extérieur lifté et d’un habitacle plus moderne, la voiture électrique à bas prix bénéficiera également d’équipements technologiques et de sécurité mis à jour. Côté mécanique, elle disposera d’une batterie légèrement plus grande (30 kWh).

Dacia Spring

La Dacia Spring sera mise à jour en septembre 2024.

Certaines rumeurs suggèrent que la production pourrait être déplacée de la Chine vers la Slovénie pour retrouver l’accès aux subventions françaises en 2025, bien que cela n’ait pas encore été confirmé. L’usine de Novo Mesto cessant de produire la Twingo E-TECH l’année prochaine, elle disposera d’une capacité suffisante pour prendre en charge le nouveau modèle.

La gamme Dacia Spring dans notre pays se compose actuellement de deux versions : Essential et Extreme, qui coûtent respectivement 19 590 et 21 240 euros, avant subventions. Il faut y ajouter la variante commerciale Cargo, qui coûte 19 990 euros.

Sur le même sujet  Quantino Twentyfive : la voiture électrique sans batterie avec une autonomie de 2 000 km, sortie de nulle part et au milieu des scandales

Le Spring Essential est équipé d’un moteur de 45 ch (33 kW), tandis que le Spring Extreme passe à 65 ch (48 kW). Cela se traduit par des performances nettement améliorées, le temps de 0 à 100 km/h passant de 19,1 à 13,7 secondes. La batterie est la même dans les deux cas (capacité de 26,8 kWh), et l’autonomie est de 230 et 220 km WLTP.

Manon Rocher
Manon Rocherhttps://celinepina.fr
Manon possède une solide expérience dans le domaine de la mode et a travaillé pour de nombreux médias de renom. Manon est passionnée par l'écriture et la mode depuis son plus jeune âge, ce qui l'a poussée à poursuivre une carrière dans ce domaine. Elle est connue pour son style d'écriture précis et informatif, ainsi que pour son approche créative. Elle est constamment à l'affût des dernières tendances et des innovations dans l'industrie, et elle est toujours prête à partager ses connaissances avec son public.

Articles connexes

Polémique en Grèce : limitation de la charge des batteries des voitures électriques sur les ferries

La Grèce a récemment introduit une réglementation limitant la charge des batteries des véhicules électriques sur les ferries,...

Le groupe motopropulseur hybride de BYD, d’une autonomie de 2 000 km, est désormais disponible en avant-première

L'une des voitures qui a suscité le plus d'intérêt ces jours-ci à la une de Hybrids and Electrics...

Microsoft va construire au Kenya un centre de données géothermique d’une valeur d’un milliard de dollars

Découvrez comment microsoft et g42 s'associent pour transformer le paysage technologique de l'afrique de l'est avec une infrastructure...

Ce nouveau radar ultra-performant va devenir le pire cauchemar des conducteurs pressés

La sécurité routière est un enjeu majeur pour les autorités françaises, qui ne cessent d'innover pour lutter contre...