Deux marques légendaires ont pris le virage de l’hydrogène. Elles ont déjà commencé la production de leurs nouvelles piles à combustible

L'alliance entre General Motors et Honda ouvre des perspectives prometteuses dans le domaine de l'énergie propre. Leur coentreprise, pionnière dans la production à grande échelle de systèmes de piles à combustible à hydrogène, marque un jalon important dans l'utilisation de technologies énergétiques durables.

General Motors (GM) et Honda ont marqué un tournant décisif dans le domaine de l’énergie propre. Leur entreprise commune, spécialisée dans les systèmes de piles à combustible à hydrogène, a annoncé le début de sa production commerciale, symbolisant une avancée significative dans le développement de technologies énergétiques propres et durables.

En 2017, ces deux géants de l’automobile ont uni leurs forces pour créer Fuel Cell System Manufacturing LLC (FCSM), la première installation de ce type à grande échelle. Située à Brownstown, Michigan, cette installation de 70 000 pieds carrés a bénéficié d’un investissement combiné de 85 millions de dollars.

Les systèmes de piles à hydrogène de classe mondiale produits par FCSM seront utilisés par GM et Honda dans diverses applications, allant de la propulsion à émission zéro à la gestion de l’énergie, dans plusieurs secteurs commerciaux. “C’est une étape historique pour l’industrie”, a déclaré Suheb Haq, président de FCSM. “Nous avons parcouru un long chemin, depuis les matières premières jusqu’aux systèmes complets.”

Tetsuo Suzuki, vice-président de FCSM, souligne l’intégration des forces de Honda et GM pour créer un système de production hautement efficace. Cette coentreprise vise à apporter une approche de production de masse tout en maintenant un haut niveau de qualité, se préparant ainsi à répondre aux besoins futurs des clients dans la technologie des piles à combustible.

La collaboration entre GM et Honda a débuté en 2013, avec un accent particulier sur l’amélioration des performances des systèmes de piles à combustible. Ils ont notamment doublé la durabilité de la pile à combustible Honda Clarity 2019, grâce à l’utilisation de matériaux résistants à la corrosion et à des améliorations dans le fonctionnement à basse température.

En réduisant les coûts de développement et de fabrication grâce aux économies d’échelle, à la simplification des équipements et à la réduction de l’utilisation de métaux précieux, les nouveaux systèmes de piles à combustible seront un tiers moins chers que le système Honda Clarity Fuel Cell 2019.

FCSM s’est également engagé à maintenir les plus hauts niveaux de qualité tout en améliorant la productivité de fabrication, en automatisant notamment la production des assemblages d’électrodes à membrane et des piles à combustible.

GM et Honda envisagent d’étendre l’utilisation des piles à combustible à hydrogène à divers secteurs, y compris l’industrie ferroviaire, l’aviation, les véhicules commerciaux et même les centrales électriques stationnaires. Cette initiative marque un pas de géant vers une ère plus verte et plus durable, où l’hydrogène joue un rôle clé dans notre quête d’énergies propres.

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

En rapport

Toyota ouvre les yeux à l’ensemble du secteur : l’avenir n’est pas aux voitures électriques, mais à l’hydrogène

Le changement est inévitable dans l'industrie automobile. Les jours...

Ce pays va interdire l’importation de voitures à combustion : il ne veut que des voitures électriques

Dans une démarche audacieuse et visionnaire, l'Éthiopie se positionne...

Des voitures électriques à 9 000 euros, la dernière menace de la Chine pour l’industrie européenne

Sur le vaste horizon de l'industrie automobile, la Chine...

Honda se prépare déjà à faire le saut vers l’hydrogène, en attendant, ils opteront pour les hybrides.

Honda se prépare à répondre aux clients intéressés par...

Adieu le plan voiture électrique en Europe, place au diesel et à l’essence, fin de l’illusion électrique ?

Le scepticisme grandit en Europe quant à l'interdiction prévue...

L’Allemagne veut revenir aux voitures à combustion, Volkswagen réagit à la nouvelle préférence des conducteurs

Dans le monde des voitures électriques, la concurrence des...