AccueilAuto MotoToyota met à jour...

Toyota met à jour sa voiture la moins populaire, la seule qui se vend à moins de 10 exemplaires par an.

Alors que l’industrie automobile mondiale se tourne massivement vers l’électrique, Toyota continue de parier sur l’hydrogène. Cette stratégie est incarnée par la Toyota Mirai, la première et seule berline de série utilisant une pile à combustible à hydrogène comme source d’énergie. Cependant, cette technologie suscite des doutes quant à sa viabilité. Malgré cela, Toyota a récemment mis à jour la Mirai pour 2024, en intégrant des nouveautés en matière de sécurité, de connectivité et de divertissement à bord, tout en maintenant son groupe motopropulseur inchangé.

Une mise à jour axée sur la sécurité et les assistants de conduite

La nouvelle Toyota Mirai 2024 bénéficie des dernières innovations de la marque en matière de sécurité et d’assistants de conduite. Elle intègre la dernière génération du système Toyota Safety Sense, incluant l’Active Emergency Steering Assist, qui permet de détecter, d’éviter et de contourner les obstacles sans quitter la voie. De plus, elle est équipée du Forward Cross Traffic Alert Assist et d’une fonction permettant de changer automatiquement de voie en actionnant le levier de clignotant.

La meilleure batterie électrique de l’histoire : 1000 km d’autonomie et sans cobalt

Tous ces systèmes d’assistance sont désormais de série sur toute la gamme Mirai, incluant également l’assistance aux angles morts, la surveillance du périmètre de vision, la détection de fatigue par caméra et le régulateur de vitesse adaptatif.

Image de la Toyota Mirai 2024, illustrant ses nouvelles fonctionnalités de sécurité et de connectivité.
Toyota CarPlay et Android Auto

Multimédia et connectivité à bord

En termes de multimédia et de connectivité, la Toyota Mirai 2024 intègre le nouveau système Toyota Smart Connect+, accessible via un écran tactile de 12,3 pouces. Ce système offre des graphismes améliorés et de meilleures performances générales que son prédécesseur. Il inclut une navigation connectée au cloud, un système audio JBL à 14 haut-parleurs, ainsi que la connectivité sans fil pour Apple CarPlay et Android Auto.

Sur le même sujet  L'Allemagne met en garde Euro NCAP contre un détail qui compromet la sécurité des passagers dans la conception des nouvelles voitures

De plus, une nouvelle fonction de stationnement à distance permet de garer la voiture dans des espaces restreints via un smartphone. Une clé numérique sera également disponible au cours du second semestre 2024, permettant à cinq utilisateurs différents d’accéder à la voiture et de la démarrer via une application pour smartphone.

Le premier moteur à énergie éolienne : une révolution pour la mobilité durable

Un groupe motopropulseur inchangé

Malgré ces mises à jour, le groupe motopropulseur de la Toyota Mirai reste inchangé. Elle continue de délivrer 182 chevaux et offre une autonomie de 650 kilomètres selon les normes WLTP. Ce choix de ne pas modifier le cœur de la technologie reflète la confiance de Toyota dans son système actuel, malgré les défis persistants de l’infrastructure de ravitaillement en hydrogène.

Les défis de l’infrastructure de ravitaillement

Le principal obstacle à l’adoption des voitures à hydrogène reste le manque de stations de ravitaillement. En Espagne, par exemple, il n’existe qu’une douzaine de stations, dont très peu sont ouvertes au public. Cette rareté rend la Mirai pratiquement inutilisable pour de nombreux consommateurs. En 2023, seulement sept unités de la Mirai ont été immatriculées, toutes destinées à des entreprises et non à des particuliers.

Un coût élevé pour des ventes limitées

La Toyota Mirai est proposée à partir de 74 200 euros pour la version standard et 81 200 euros pour la version de luxe. Ce prix élevé, combiné à l’infrastructure limitée, contribue à ses faibles ventes. Toyota continue néanmoins à promouvoir cette technologie, en espérant que l’infrastructure et la demande suivront.

Sur le même sujet  Cocorico pour l'innovation franco-marocaine : NAMX et son moteur V8 à hydrogène révolutionnent l'automobile

L’hydrogène : un pari risqué mais potentiellement payant

Toyota reste convaincu que l’hydrogène peut jouer un rôle clé dans la mobilité future. La marque japonaise met en avant les avantages environnementaux de l’hydrogène, notamment la réduction des émissions de CO2. De plus, l’utilisation de l’hydrogène comme source d’énergie pourrait contribuer à diversifier les sources d’énergie et à réduire la dépendance aux combustibles fossiles.

La réglementation et la fiscalité comme leviers de développement

Pour que l’hydrogène devienne une alternative viable, la réglementation et la fiscalité jouent un rôle crucial. Des incitations fiscales et des subventions pour la construction de stations de ravitaillement sont nécessaires pour encourager les investissements et l’adoption de cette technologie. La France, par exemple, pourrait devenir un leader de l’hydrogène vert en mettant en place des politiques favorables à son développement.

Conclusion : la Mirai 2024, entre innovation et incertitude

La Toyota Mirai 2024 représente une avancée technologique significative avec ses nouvelles fonctionnalités en matière de sécurité et de connectivité. Cependant, le maintien du groupe motopropulseur et les défis persistants liés à l’infrastructure de ravitaillement en hydrogène soulignent les obstacles auxquels cette technologie est confrontée.

Malgré les incertitudes, Toyota continue de croire en l’hydrogène comme une solution viable pour l’avenir de la mobilité. La mise à jour de la Mirai démontre l’engagement de la marque à développer et promouvoir cette technologie. Seul le temps dira si l’hydrogène peut surmonter les défis actuels et s’imposer comme une alternative durable et pratique aux véhicules électriques à batterie.

 

Actu

More from Author

Lecture

Le modèle chinois de marché du carbone : un guide pour les économies en développement

Le marché du carbone de la Chine comme modèle pour les économies émergentes En outre, les marchés nationaux du carbone sont de plus en plus interconnectés, à la fois directement et indirectement. Les marchés nationaux se concentrent généralement sur la réduction des émissions nationales, mais ils sont également...

Le moteur à hydrogène de Toyota se rapproche des véhicules routiers : la nouvelle Corolla H2 surpasse la précédente

Toyota a exploré le potentiel de l'hydrogène comme alternative aux carburants conventionnels. À cette fin, il a développé la voiture de course Toyota GR Corolla H2, un véhicule pionnier qui a participé aux 24 heures NAPAC Fuji SUPER TEC. Ce travail a permis à Toyota d'utiliser l'hydrogène...

Le moteur du futur : L’alliance entre Kia et Hyundai pour un combustible liquide révolutionnaire

Un moteur de combustible liquide zéro émission La technologie des moteurs à hydrogène a fait des avancées significatives, mais elle rencontre encore des défis majeurs, notamment la disponibilité limitée du combustible et les coûts élevés. Le principal problème des moteurs à hydrogène actuels est la combustion inefficace due...

L’équipe d’étudiants HyDriven de l’UT dévoile une voiture de course pionnière fonctionnant à l’hydrogène

Lors de la présentation de la voiture le 30 mai, l'équipe a donné un petit aperçu des améliorations apportées à cette voiture de course. Il s'agit notamment d'un système de stockage d'hydrogène repensé, qui garantit une puissance plus élevée afin que la voiture puisse rouler plus longtemps...

La MG4 pourrait être l’une des premières voitures électriques chinoises à subir des droits de douane de 48 %.

Hier, nous avons appris la décision de la Commission européenne d'imposer de nouveaux droits de douane sur les voitures électriques fabriquées en Chine. Une mesure très controversée qui a été accompagnée par des voix critiques de différents secteurs, et qui signifiera que des marques telles que SAIC...

Révolution motorisée : le nouveau moteur à hydrogène promet d’éclipser l’ère électrique

Les voitures électriques pourraient voir leurs jours comptés avec l'arrivée d'un moteur massif. Il s'agit de 6 cylindres et d'une injection à très haute pression. Si vous avez été surpris par l'information sur le moteur espagnol qui fonctionne au quatrième état de la matière, la suite vous...

Les véhicules à hydrogène pourraient représenter l’avenir des transports – Y a-t-il des raisons de s’inquiéter pour la sécurité ?

Entre 2022 et 2023, le nombre de véhicules électriques à pile à combustible fonctionnant à l'hydrogène a diminué, passant de 20 704 à 14 451. Une baisse annuelle n'est pas suffisante pour établir une tendance dans l'intérêt des consommateurs pour les véhicules à hydrogène. Mais il y...

Le bitcoin chute de 3 % avant la décision sur les taux d’intérêt et le rapport sur l’inflation aux États-Unis

La crypto-monnaie leader du marché, le bitcoin, est en baisse de 2,9 % avant la réunion du FOMC et le rapport sur l'IPC de demain. La Réserve fédérale devrait annoncer sa décision sur les taux d'intérêt demain. Cependant, les participants au marché s'attendent à ce que les taux...

L’Europe finalise les droits de douane sur les voitures électriques chinoises, suivant l’exemple des États-Unis

Bruxelles s'apprête à resserrer encore davantage ses liens commerciaux avec la Chine. La Commission européenne met la dernière main à de nouveaux droits de douane sur les importations de véhicules électriques chinois, à la suite d'une longue enquête sur les subventions publiques accordées aux voitures importées de...

Le curieux moteur Porsche t-hybride que personne ne connaît : même l’hydrogène n’est pas aussi puissant

La complexité de la situation climatique actuelle et les perspectives d'un avenir pas si lointain nous obligent tous, sur cette planète, à être plus conscients de la nature limitée des ressources naturelles. L'industrie automobile doit adapter ses innovations à la situation actuelle sans perdre l'efficacité et la...

La révolution de l’hydrogène de Honda a officiellement commencé aux États-Unis

La révolution de l'hydrogène de Honda a officiellement commencé aux États-Unis avec le lancement de la production de la Honda CR-V e, un véhicule innovant qui promet de transformer le paysage des voitures à hydrogène. Produit dans l'usine de fabrication de performance de Marysville, Ohio, ce modèle...

Toyota Hilux H2 : L’avenir de l’hydrogène dans l’automobile

Le Toyota Hilux H2 promet une autonomie de 600 kilomètres, soit environ 20 % de plus qu'un véhicule électrique entièrement chargé. Cela est rendu possible grâce à trois réservoirs à haute pression capables de contenir un total de 7,8 kg d'hydrogène. Ces réservoirs sont montés sur un...