AccueilLifestyleArmageddon Time : l'histoire...

Armageddon Time : l’histoire vraie du film diffusé sur Canal+ ce soir

Situé dans les années 1980, “Armageddon Time” est un film dramatique familial qui suit un adolescent nommé Paul (Banks Repeta) à la poursuite du rêve américain. Lorsqu’il rencontre un enfant noir nommé Johnny (Jaylin Webb) dans le quartier, les deux se lient instantanément et sont toujours prêts à faire des bêtises. Cependant, l’un de leurs actes apparemment inoffensifs prend une tournure radicale. Réalisé par James Gray, le film aborde des sujets tels que le racisme systémique, les inégalités et les traumatismes générationnels.

Le film montre comment les événements les plus subtils de la vie d’une personne peuvent avoir une signification profonde, que les enfants ne comprennent que plus tard. Le film s’appuie sur une excellente équipe, composée notamment d’Anne Hathaway, de Jeremy Strong et d’Anthony Hopkins. Leur représentation de la mentalité des années 80 est si authentique et convaincante que l’on se demande si l’histoire est basée sur des faits réels. Ne cherchez plus, nous avons une réponse pour vous.

Armageddon Time - Bande annonce VOST [Au cinéma le 9 novembre]

Armageddon Time est-il une histoire vraie ?

Oui, “Armageddon Time” est basé sur la vie réelle du scénariste et réalisateur James Gray. L’histoire est inspirée de divers événements survenus au cours de son adolescence et des prises de conscience qu’ils ont entraînées. Lors d’un entretien avec A.Frame, James Gray a expliqué qu’il souhaitait redécouvrir le cinéma et créer quelque chose qui l’émouvrait. Il a donc écrit le scénario bien avant la pandémie de COVID-19 et les événements entourant l’assassinat de George Floyd. Dans la même interview, il mentionne également que son frère a adoré le film et l’a trouvé “extrêmement fidèle à ses souvenirs”.

Sur le même sujet  Jeûne intermittent : la solution miracle pour une perte de poids saine et efficace ?

Plusieurs événements et personnages du film ressemblent à s’y méprendre aux homologues du réalisateur dans la vie réelle. Par exemple, dans l’histoire, Johnny, l’ami de Paul, est basé sur deux de ses amis, le personnage incarnant principalement un ami tout en portant des facettes subtiles de l’autre. L’un des incidents cruciaux impliquant Paul et Johnny est assez proche de ce qui s’est passé dans la réalité avec James et son ami. Comme l’a révélé The Hollywood Reporter, ces deux derniers ont tenté de voler des plans de Star Trek chez Bloomingdale’s, mais ils ont été attrapés et retenus dans la salle de sécurité.

Si James a pu s’en sortir grâce à son père, son ami est resté sur place. Il raconte :

“Nous nous sommes retrouvés dans cette pièce de Bloomingdale’s avec leurs agents de sécurité et, en fait, il est resté derrière. Mon père m’a sorti de là. Je ne l’ai jamais revu. [Revenir sur ce moment] était une façon d’utiliser le passé pour réfléchir aux problèmes du présent. Et d’un point de vue purement personnel, la perte de cette amitié a été douloureuse pour moi.”

Le réalisateur utilise les nuances de l’expérience susmentionnée et de quelques autres événements pour alimenter le récit du film, qui dépeint la façon dont la stigmatisation sociale se manifeste dans diverses situations. Par ailleurs, le grand-père de Paul, Aaron Rabinowitz (Anthony Hopkins), s’inspire du grand-père de James qui, comme Aaron, avait fui l’Europe et était entré aux États-Unis pour prendre un nouveau départ. Dans le film, Aaron est la boussole morale de Paul, qui lui fait comprendre le concept de racisme et la nécessité de ne pas le suivre aveuglément.

Sur le même sujet  Astrologie : ces 3 signes du zodiaque vont vous faire passer les meilleurs moments de cet été 2023

Le petit-fils est confronté à cette situation après avoir changé d’école en raison de son comportement espiègle avec Johnny. Il va à l’école Kew-Forest, qui est un établissement d’élite pour les enfants qui se préparent à aller à l’université. D’ailleurs, dans l’une des scènes, on voit Maryanne Trump (Jessica Chastain) et Fred Trump (John Diehl) visiter l’école, et le premier prononce un discours qui éveille quelque chose en Paul. Il est intéressant de noter que James Gray a été admis à Kew-Forest, où le père de Donald Trump était l’un des membres du conseil d’administration de l’école. La scène avec Maryanne Trump dans le film a eu lieu dans la vraie vie, et James Gray l’a recréée pour le film à partir de ses souvenirs.

Une ambiance vintage

Pour ce qui est de l’ambiance vintage du film, James Gray a veillé à ce que les décors de sa maison soient construits et conçus de manière à être aussi proches que possible de sa vraie maison. Le réalisateur a intitulé son film “Armageddon Time” parce que, pendant son enfance sous la présidence de Ronald Reagan, il a souvent entendu le mot “armageddon” dans la bouche de ce dernier. Selon l’ancien président, la fin des temps était proche. Une autre raison du choix de ce nom est l’intérêt du réalisateur pour le groupe The Clash, et plus particulièrement pour leur chanson “Armagideon Time”.

Le film aborde des sujets sensibles qui, malheureusement, sont toujours d’actualité malgré quatre décennies d’écart. Les subtilités avec lesquelles le réalisateur porte les histoires à l’écran poussent le public à l’introspection et, à la fin, il se pose des questions profondes qui appellent des réponses. Si l’on examine la filmographie de James Gray, on constate que le cinéaste a inclus des nuances de sa vie dans divers films tels que “Little Oddessa” en 1994 et “The Immigrant” en 2013. Avec “Armageddon Time”, il a ajouté plusieurs événements de son enfance à une histoire qui a besoin d’être racontée.

Sur le même sujet  Le duel du leasing: Voitures traditionnelles vs. zéro émission – quelle option gagne?

Armageddon Time est diffusé ce mardi 23 mai 2023 à 21h10 sur Canal+. Le film est également disponible en streaming à la demande sur MyCanal ou à la location sur Prime Video ou encore Apple TV.

Actu

More from Author

Lecture

Le modèle chinois de marché du carbone : un guide pour les économies en développement

Le marché du carbone de la Chine comme modèle pour les économies émergentes En outre, les marchés nationaux du carbone sont de plus en plus interconnectés, à la fois directement et indirectement. Les marchés nationaux se concentrent généralement sur la réduction des émissions nationales, mais ils sont également...

Le moteur à hydrogène de Toyota se rapproche des véhicules routiers : la nouvelle Corolla H2 surpasse la précédente

Toyota a exploré le potentiel de l'hydrogène comme alternative aux carburants conventionnels. À cette fin, il a développé la voiture de course Toyota GR Corolla H2, un véhicule pionnier qui a participé aux 24 heures NAPAC Fuji SUPER TEC. Ce travail a permis à Toyota d'utiliser l'hydrogène...

Le moteur du futur : L’alliance entre Kia et Hyundai pour un combustible liquide révolutionnaire

Un moteur de combustible liquide zéro émission La technologie des moteurs à hydrogène a fait des avancées significatives, mais elle rencontre encore des défis majeurs, notamment la disponibilité limitée du combustible et les coûts élevés. Le principal problème des moteurs à hydrogène actuels est la combustion inefficace due...

L’équipe d’étudiants HyDriven de l’UT dévoile une voiture de course pionnière fonctionnant à l’hydrogène

Lors de la présentation de la voiture le 30 mai, l'équipe a donné un petit aperçu des améliorations apportées à cette voiture de course. Il s'agit notamment d'un système de stockage d'hydrogène repensé, qui garantit une puissance plus élevée afin que la voiture puisse rouler plus longtemps...

La MG4 pourrait être l’une des premières voitures électriques chinoises à subir des droits de douane de 48 %.

Hier, nous avons appris la décision de la Commission européenne d'imposer de nouveaux droits de douane sur les voitures électriques fabriquées en Chine. Une mesure très controversée qui a été accompagnée par des voix critiques de différents secteurs, et qui signifiera que des marques telles que SAIC...

Révolution motorisée : le nouveau moteur à hydrogène promet d’éclipser l’ère électrique

Les voitures électriques pourraient voir leurs jours comptés avec l'arrivée d'un moteur massif. Il s'agit de 6 cylindres et d'une injection à très haute pression. Si vous avez été surpris par l'information sur le moteur espagnol qui fonctionne au quatrième état de la matière, la suite vous...

Les véhicules à hydrogène pourraient représenter l’avenir des transports – Y a-t-il des raisons de s’inquiéter pour la sécurité ?

Entre 2022 et 2023, le nombre de véhicules électriques à pile à combustible fonctionnant à l'hydrogène a diminué, passant de 20 704 à 14 451. Une baisse annuelle n'est pas suffisante pour établir une tendance dans l'intérêt des consommateurs pour les véhicules à hydrogène. Mais il y...

Le bitcoin chute de 3 % avant la décision sur les taux d’intérêt et le rapport sur l’inflation aux États-Unis

La crypto-monnaie leader du marché, le bitcoin, est en baisse de 2,9 % avant la réunion du FOMC et le rapport sur l'IPC de demain. La Réserve fédérale devrait annoncer sa décision sur les taux d'intérêt demain. Cependant, les participants au marché s'attendent à ce que les taux...

L’Europe finalise les droits de douane sur les voitures électriques chinoises, suivant l’exemple des États-Unis

Bruxelles s'apprête à resserrer encore davantage ses liens commerciaux avec la Chine. La Commission européenne met la dernière main à de nouveaux droits de douane sur les importations de véhicules électriques chinois, à la suite d'une longue enquête sur les subventions publiques accordées aux voitures importées de...

Le curieux moteur Porsche t-hybride que personne ne connaît : même l’hydrogène n’est pas aussi puissant

La complexité de la situation climatique actuelle et les perspectives d'un avenir pas si lointain nous obligent tous, sur cette planète, à être plus conscients de la nature limitée des ressources naturelles. L'industrie automobile doit adapter ses innovations à la situation actuelle sans perdre l'efficacité et la...

La révolution de l’hydrogène de Honda a officiellement commencé aux États-Unis

La révolution de l'hydrogène de Honda a officiellement commencé aux États-Unis avec le lancement de la production de la Honda CR-V e, un véhicule innovant qui promet de transformer le paysage des voitures à hydrogène. Produit dans l'usine de fabrication de performance de Marysville, Ohio, ce modèle...

Toyota Hilux H2 : L’avenir de l’hydrogène dans l’automobile

Le Toyota Hilux H2 promet une autonomie de 600 kilomètres, soit environ 20 % de plus qu'un véhicule électrique entièrement chargé. Cela est rendu possible grâce à trois réservoirs à haute pression capables de contenir un total de 7,8 kg d'hydrogène. Ces réservoirs sont montés sur un...