AccueilActualitésAdieu essence et électricité : la Quant e-Sportlimousine roule grâce à l'eau...

Adieu essence et électricité : la Quant e-Sportlimousine roule grâce à l’eau de mer

Découvrez la Quant e-Sportlimousine, la première voiture au monde alimentée par l'eau de mer, une innovation révolutionnaire qui promet de transformer notre vision de la mobilité durable. Avec cette avancée, l'avenir des véhicules électriques prend une nouvelle dimension.

La voiture propulsée par la mer est une invention théorisée il y a des décennies et pourrait laisser loin derrière l’électricité ou l’hydrogène. Imaginez utiliser une ressource inépuisable et renouvelable pour décarboner notre mobilité. C’est précisément ce que nous venons de commencer à faire, avec une marque qui a même bouleversé les ingénieurs par son innovation.

C’est la première voiture électrique : l’innovation atteint l’une de ses dernières limites connues

La Quant e-Sportlimousine est une nouvelle voiture révolutionnaire, la première au monde à être alimentée par l’eau de mer. Développée par la société allemande Quant, ce véhicule électrique fonctionne grâce à un système d’alimentation par cellule d’écoulement électrolytique alimenté uniquement par de l’eau salée.

Les marques chinoises réagissent à la hausse des prix de Tesla : elles maintiendront les remises sur les voitures électriques

En tirant parti de la conductivité naturelle de l’eau de mer, la Quant e-Sportlimousine génère sa propre électricité à bord pour alimenter la voiture. Cette technologie de pointe marque une avancée significative dans les véhicules électriques, prouvant pour la première fois qu’une voiture pratique peut être alimentée par l’énergie pratiquement illimitée stockée dans l’eau de mer.

Alors que les voitures électriques et à pile à combustible hydrogène ont gagné en popularité et en faisabilité ces dernières années, elles sont encore limitées par la nécessité de recharger les batteries ou de remplir les réservoirs d’hydrogène. La Quant e-Sportlimousine surmonte ces limitations en exploitant les océans sans fin comme source d’énergie.

En étant la première voiture capable de rouler littéralement sur l’eau salée, la Quant e-Sportlimousine représente un bond conceptuel dans l’ingénierie des véhicules électriques. Son système d’alimentation par l’eau de mer ouvre la voie à un avenir de transport durable alimenté par la ressource la plus abondante de la Terre.

Le grave problème national que posent les voitures électriques aux Pays-Bas

Un aperçu de la voiture Quant-e Sportlimousine : la première à fonctionner avec la mer

La Quant e-Sportlimousine fonctionne grâce à un groupe motopropulseur unique qui exploite la puissance de l’eau de mer. Elle utilise un réacteur d’électrolyse capable de diviser l’eau de mer en hydrogène et en oxygène par un processus appelé électrolyse.

L’hydrogène produit est ensuite introduit dans les piles à combustible de la voiture tandis que l’oxygène est libéré dans l’atmosphère. Dans les piles à combustible, l’hydrogène se combine avec l’oxygène de l’air, générant un courant électrique. Cette électricité est ensuite utilisée pour alimenter les moteurs électriques de la voiture et tous les autres systèmes électriques.

Essentiellement, la Quant e-Sportlimousine est un véhicule électrique, mais elle génère sa propre électricité à la demande en utilisant l’eau de mer comme source de carburant plutôt que d’être branchée sur le réseau électrique pour se recharger. Cela lui confère une autonomie et des capacités de ravitaillement supérieures à la plupart des autres véhicules électriques.

Le groupe motopropulseur est entièrement exempt d’émissions, le seul sous-produit étant de l’eau pure. Le carburant à base d’eau de mer est considéré comme une ressource renouvelable, faisant de la Quant une solution de mobilité durable innovante.

La Quant e-Sportlimousine a été créée par nanoFLOWCELL Holdings, une société de recherche et développement basée au Liechtenstein qui se concentre sur la technologie des batteries à cellules d’écoulement et la technologie d’entraînement.

Développement de la voiture propulsée par la mer : une histoire d’échecs et de succès

NanoFLOWCELL a commencé à développer la Quant e-Sportlimousine en 2014 dans le but de créer un véhicule électrique alimenté par l’eau salée. La société a passé plusieurs années à rechercher et à tester la technologie des cellules d’écoulement avant de dévoiler le premier prototype roulant en 2014.

Après des tests et des affinements approfondis, nanoFLOWCELL a révélé le modèle de production final de la Quant e-Sportlimousine en 2018. La société la présente comme le premier véhicule électrique homologué pour la route alimenté par une batterie à cellules d’écoulement alimentée par de l’eau salée.

Pensiez-vous que c’était Tesla qui allait développer la voiture du futur ? Cela aurait pu être le cas à l’époque, mais maintenant nous voyons comment l’électricité (et même l’hydrogène) n’était pas tout. Cette voiture alimentée par la mer pourrait tuer tous les carburants connus d’un seul coup, imitant le mouvement des marées et étant chargée par la force gravitationnelle de la Lune.

Aidez Le French Style by Céline à se faire connaître

Jeune média indépendant, Le French Style by Céline compte sur votre soutien pour accroître sa visibilité. Contribuez en nous ajoutant à vos favoris sur Google Actualités

Nous suivre sur Google Actualités

Antoine
Antoine
Antoine Laforge, né en 1988 à Marseille, a toujours été fasciné par les automobiles et les jeux vidéo Dès son plus jeune âge, il passait des heures à admirer les voitures, rêvant de devenir pilote ou ingénieur automobile. Après avoir obtenu son baccalauréat scientifique, Antoine a poursuivi ses études en ingénierie mécanique à l'Université de Lyon.

Top Infos

Coups de cœur