« Nous avons encore de belles choses à apporter au monde, tout un patrimoine à faire partager et un monde commun à reconstruire. »

Le Ministre Blanquer a raison

Articles

Le ministre Jean-Michel Blanquer a raison, l’emprise islamiste dans certains endroits se voit.

Quant aux Maires de Roubaix et Maubeuge, qui surjouent à la fois l’indignation et le déni, on aimerait savoir si c’est le clientélisme qui les empêche de voir ou si le pouvoir les aveugle au point que seul leur intérêt particulier les guide : pour être réélu et garder le pouvoir, certains maires sont prêts à sacrifier l’intérêt général, leur ville et ses habitants. Et s’il faut le faire en s’alliant en sous main au fascisme islamique qui refuse aux femmes l’égalité à raison de leur sexe, qui veut supprimer toutes les libertés au nom du respect de la « liberté religieuse » d’opprimer et de soumettre, qui désigne les blancs comme cible car ils seraient « racistes et colonialistes », qui vomit la démocratie et justifie le jihad, qui veulent former une contre-société de purs, cela ne dérange pas certains élus.
Or quand on représente plus que soi-même, en étant à ce point peu regardant sur ses alliés car la fin (gagner) justifie les moyens (mettre en danger son pays en s’alliant à d’authentiques fascistes), on participe de façon indirect à la déstabilisation de son propre pays. Ceux qui le font, le savent au fond d’eux-mêmes mais ils sont allés trop loin dans une forme de complicité pour qu’ouvrir les yeux ne soit pas mettre fin à leurs ambitions. Or pour ce type de personnes, satisfaire leurs appétits tient le sommet de la hiérarchie de leur valeur. Ouvrir les yeux, c’est se condamner eux-mêmes.
C’est pour cela qu’après plus de 260 morts sur notre sol, un travail de radicalisation mené dans les banlieues souvent à partir des mosquées et salles de prière, le constat du noyautage par les frères musulmans de nombre d’associations, leur entrisme dans les institutions, l’explosion du voile, les revendications séparatistes, le retour de l’antisémitisme virulent, le renouveau des agressions d’homosexuels, l’appel à la haine du blanc et du juif, les dégradations d’églises…, il est existentiel, pour ceux qui ont souvent trahit leur devoir que la réalité de l’emprise islamiste soit niée. A leur manière, ils n’en sont pas innocents mais ne veulent surtout assumer aucune responsabilité. Or pour maintenir le couvercle sur la marmite et cacher certains petits arrangements avec la morale, il faut être réélu. Voilà pourquoi il faut tirer sur celui qui dit vrai. Voilà pourquoi je remercie et soutiens Jean-Michel Blanquer dans cette histoire.